Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Polyradiculonévrites aiguë post-vaccination antirabique : à propos de 27 cas - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.118 
Djamila Kadi 1, , Daoudi Smail 2, Nassima Achour 3, Aderkichi Mourad 1
1 Médecine physique et réadaptation, CHU Nedir Mohamed, Tizi Ouzou, Algérie 
2 Neurologie, CHU Nedir Mohamed, Tizi Ouzou, Algérie 
3 Maladies infectieuses, université Mouloud Mammeri, faculté de médecine, CHU Nedir, Tizi Ouzou, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les manifestations post-vaccinales indésirables (MPVI) sont rares et graves les polyradiculonévrites est le tableau le plus observé.

Objectifs

Analyse épidémio-clinique et évolutive d’une série de polyradiculonévrite aiguë post-vaccin antirabique.

Patients et méthodes

Étude descriptive rétrospective sur les manifestations post-vaccinales indésirables à type de polynévrite aiguë (PRNA) post-vaccin rabique, pris en charge au niveau du service de médecine physique et réadaptation du CHU de Tizi Ouzou de 2002 à 2015.

Résultats

Vingt-sept cas de PRNA post-vaccin (cellulaire et tissulaire), sex-ratio 4,4, âge moyen 29,14ans±18,5ans, extrêmes [7 à 62ans] ; 59,3 % chez les 16 à 45ans rare aux âges extrêmes et non négligeable chez les 7 à 15ans (25,9 %). Vingt et un au décours d’un vaccin tissulaire, 2 cellulaire et 4 indéterminés. Complications : 6 cas des troubles respiratoires graves trachéotomisés, 4 troubles de la déglutition et dysautonomique, 2 cas d’atteinte du SNC, 3 décès.

Discussion

Les complications précoces et les séquelles liées au vaccin antirabique ont été nombreuses chez nos patients plusieurs d’autres eux n’ont récupéré que partiellement après plusieurs mois d’hospitalisations de rééducation nécessitant des appareillages et des aides techniques.

Conclusion

Les incidents graves et les séquelles de la vaccination antirabique doivent inciter à ne plus utiliser le vaccin tissulaire voire préconiser sciemment la vaccination cas par cas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vaccin cellulaire antirabique, PRNA post-vaccinale, Adulte jeune


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A51 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Myasthénie auto-immune juvénile
  • Thouraya Ben Younes, Hedia Klaa, Nadia Ben Achour, Hanene Benrhouma, Aida Rouissi, Ichraf Kraoua, Ilhem Turki
| Article suivant Article suivant
  • L’IRM musculaire dans la lipidose avec surcharge en triglycérides (NLSD)
  • Matteo Garibaldi, Maria Pennisi Elena, Antonini Giovanni, Sacconi Sabrina

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.