Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Liens entre cognition et IRM de diffusion dans la sclérose latérale amyotrophique - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.123 
Maud Michaud 1, Sophie Pittion 1, , Romain Tonnelet 2, Hélène Brissart 1, Florence Beuret 2, Clotilde Latarche 3, Marc Debouverie 1
1 Neurologie, CHRU de Nancy, Nancy 
2 Neuroradiologie, CHRU de Nancy, Nancy 
3 Épidémiologie clinique, CHRU de Nancy, Nancy 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La présence de troubles cognitifs est maintenant établie chez 30 à 50 % des patients atteints de sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Objectifs

L’objectif principal de l’étude était de rechercher des corrélations entre les données de l’IRM de diffusion et les tests neuropsychologiques à l’inclusion et à un an. L’objectif secondaire était de déterminer la valeur prédictive de l’IRM de diffusion sur la sévérité de la maladie.

Patients et méthodes

Nous avons inclus des patients atteints de SLA non déments suivis dans le centre SLA de Nancy. Une évaluation clinique fonctionnelle (ALSFRS), des tests neuropsychologiques et une IRM de diffusion avec détermination de la fraction d’anisotropie (FA) de différents faisceaux de substance blanche ont été réalisés à l’inclusion et à un an.

Résultats

Vingt-trois patients ont été inclus. La reconnaissance des émotions, la dénomination, la mémoire de travail et de récupération étaient les plus atteintes. À un an, il a été montré des corrélations significatives entre mémoire et diminution de la FA du fornix ; entre fonctions exécutives et diminution de FA du tractus corticospinal, du faisceau longitudinal inférieur et du fornix et entre reconnaissance des émotions et diminution de FA du tractus corticospinal. Il n’y avait aucune corrélation entre les scores ALSFRS et les FA.

Discussion

Le lien entre les FA des faisceaux de substance blanche et l’atteinte cognitive est retrouvé dans la littérature. Nous avons montré des corrélations entre la mémoire, les fonctions exécutives, la reconnaissance des émotions et différents faisceaux, mais uniquement à un an de l’inclusion.

Conclusion

Bien que les données soient hétérogènes entre les études, l’IRM de diffusion pourrait être un outil intéressant dans la SLA après standardisation des techniques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sclérose latérale amyotrophique, Cognition, IRM


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A53 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Interface cerveau-ordinateur (BCI) : un moyen de communication alternative dans la SLA
  • Marie-Hélène Soriani, Violaine Guy, Mariane Bruno, Théo Papadopoulo, Maureen Clerc, Claude Desnuelle
| Article suivant Article suivant
  • Les convulsions fébriles
  • Laïla Belarabi, Gaella Alidou, Ndiaye Moustapha, Mamadou Sarr, Sylla Assane, Mansour Ndiaye Mouhamadou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.