Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les convulsions fébriles - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.125 
Laïla Belarabi 1, , Gaella Alidou 2, Ndiaye Moustapha 1, Mamadou Sarr 3, Sylla Assane 4, Mansour Ndiaye Mouhamadou 1
1 Clinique de neurologie, centre hospitalier national universitaire de Fann, Dakar, Sénégal 
2 Médecine générale, hôpital Barthimee, Thiès, Sénégal 
3 Pédiatrie, CHNEAR, Dakar, Sénégal 
4 Pédiatrie, CHU Aristide Le Dantec, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les convulsions fébriles (CF) occupent une grande place en pratique pédiatrique, et font souvent l’objet de débats du point de vue étiologique, facteurs de risques et prise en charge thérapeutique.

Objectifs

L’objectif de notre étude est de déterminer le profil épidémiologique, clinique, paraclinique et étiologique des CF et leur prise en charge au CHNEAR de Dakar.

Patients et méthodes

Nous avons mené une étude prospective du 7/11/12 au 7/11/13 au CHNEAR. Les patients inclus présentaient une CF simple ou complexe comme définie par la NIH. Ont été recueillis les données épidémiologiques, les antécédents personnels et familiaux, le statut vaccinal, les données cliniques et paracliniques, l’évolution et la prise en charge thérapeutique.

Résultats

Cent seize enfants ont été colligés, âgés de 3 mois à 5ans, avec un sex-ratio de 2,05 % ; 13,8 % des enfants avaient des antécédents familiaux de CF. L’âge moyen de survenue des CF était de 25,6 mois, avec un pic de fréquence entre 12 et 18 mois. Les CF étaient simples (68,10 %) ou complexes (31,9 %). Les infections ORL étaient la première cause. L’évolution a été favorable chez 97,4 % des enfants, sous traitement antipyrétique et étiologique.

Discussion

Les CF sont fortement corrélées à l’âge, avec un pic maximal à 18 mois selon les études, et une nette prédominance masculine. La prédisposition génétique familiale est admise depuis longtemps. Les CF sont d’évolution favorable comme dans notre série, avec un faible risque de survenue ultérieure d’une épilepsie.

Conclusion

Les CF sont une pathologie bénigne. Les caractéristiques objectivées sont corrélées aux données de la littérature. Il est cependant nécessaire d’établir une prise en charge standardisée selon des critères établis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Convulsions fébriles, Sénégal, CHNEAR


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A54 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Liens entre cognition et IRM de diffusion dans la sclérose latérale amyotrophique
  • Maud Michaud, Sophie Pittion, Romain Tonnelet, Hélène Brissart, Florence Beuret, Clotilde Latarche, Marc Debouverie
| Article suivant Article suivant
  • Profil clinique des paralysies cérébrales de l’enfant à Abidjan (Côte d’Ivoire)
  • Mariam Doumbia-Ouattara, Kouassi Léonard, Diakite Ismaila, Amon-Tanoh Muriel, Romaric N’cho Chonou, Thérèse Douayoua-Sonan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.