Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Différentier un trouble cognitif vasculaire versus maladie d’Alzheimer : le contraste mémoire/fonctions exécutives toujours d’actualité ? - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.005 
Daniela Andriuta , Martine Roussel, Mélanie Barbay, Olivier Godefroy
 Neurologie, CHU d’Amiens-Picardie, Amiens 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Afin de différencier les troubles neurocognitifs (TNC) dus à une maladie d’Alzheimer (MA) des TNC vasculaires le contraste mémoire/fonctions exécutives est communément utilisé, attitude susceptible d’être remise en cause.

Objectifs

L’objectif de cette étude était de comparer le profil neuropsychologique des patients ayant un TNC causé par une MA versus vasculaire.

Patients et méthodes

Les patients du CMRR d’Amiens avec TNC légers ou majeurs liés à une MA avec biomarqueurs anormaux (Aß1-42 et tau ou p-tau) et un bilan neuropsychologique furent inclus. Les patients avec TNC léger ou majeur post-AVC de la cohorte Grecogvasc furent sélectionnés. Le profil neuropsychologique (MMSE, fonctions exécutives cognitives [trail making test, fluence verbale] et comportementales [inventaire du syndrome dysexécutif comportemental], mémoire [RL/RI 16 items]) des 2 groupes fut comparé.

Résultats

Par rapport au groupe TNC vasculaire (n=147), le groupe MA (n=77) avait un MMSE inférieur (21,9 vs 24,6 ; p=0,37), des troubles de la mémoire plus sévères (p=0,0001), présentait un syndrome dysexécutif comportemental significativement supérieur (p=0,0001), alors que les fonctions exécutives cognitives ne différaient pas.

Discussion

Cette étude confirme la prédominance du déficit mnésique dans la MA, mais réfute la sévérité supérieure des troubles dysexécutifs des TNC vasculaires.

Conclusion

Ces résultats indiquent la nécessité d’une révision des critères neuropsychologiques utilisés pour différencier TNC vasculaire et lié à une MA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maladie d’Alzheimer, Troubles neurocognitifs vasculaires, Profil neuropsychologique


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A6 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cohorte lilloise de malades Alzheimer jeunes (COMAJ) : premières données neuropathologiques post-mortem
  • Adeline Rollin-Sillaire, Stéphanie Bombois, Marie-Anne Mackowiak, Yaohua Chen, Claude-Alain Maurage, Florence Pasquier, Vincent Deramecourt
| Article suivant Article suivant
  • Facteurs déterminants des troubles neurocognitifs liés au VIH dans une cohorte de patients sous traitement antirétroviral suivis à Bangui (République centrafricaine)
  • Pascal Mbelesso, Tekpa Gaspard, Ndouongo-Kouna Philomène, Yangatimbi Emmanuel, Avilah Amakade-Woyengba Phrygie, Honisse Hortense

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.