Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mécanismes et pronostic des accidents ischémiques cérébraux chez les patients en fibrillation atriale sous traitement anticoagulant - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.159 
Doina Ciocanu , Sophie Guettier, Julien Cogez, Emmanuel Touzé
 Neurologie, CHU, Caen 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Chaque année, 1 à 3 % des patients anticoagulés pour une fibrillation atriale (FA) vont présenter un accident ischémique cérébral (AIC). Aujourd’hui il n’existe aucune recommandation sur la conduite à tenir chez ces patients.

Objectifs

Les objectifs de notre étude étaient de déterminer les mécanismes des AIC chez les patients en FA sous traitement anticoagulant, décrire les choix thérapeutiques et évaluer le pronostic de ces patients à moyen terme.

Patients et méthodes

Nous avons mené une étude rétrospective, monocentrique, au CHU de Caen, sur des patients consécutifs hospitalisés pour un AIC entre janvier 2012 à décembre 2014. L’analyse a porté sur ceux ayant une FA connue et recevant un traitement anticoagulant avant l’admission. Parmi les 1984 patients hospitalisés pour un AIC, 154 (7,8 %) étaient sous traitement anticoagulant pour une FA. Les causes ont été analysées, et les INR antérieurs à l’hospitalisation récupérés.

Résultats

Parmi les 154 patients, 54 (36 %) avaient au moins une cause alternative potentielle : 29 % athérosclérose, 8 % maladie des petites artères, autres causes 2 % et dissection artérielle 1 %. Pour 52 (34 %) patients la cause était attribuable à une insuffisance d’anticoagulation démontrée ou probable. Aucune cause n’a été identifiée chez 30 %. Après un suivi médian de 13 mois, 12 patients ont présenté une récidive d’AVC (ischémique ou hémorragique).

Discussion

Dans notre étude plus d’un tiers de patients ayant présenté un AIC sous anticoagulant présente une cause alternative, données comparables à celles décrites dans la littérature. L’insuffisance d’anticoagulation est fréquente mais pas toujours facile à documenter et aucune explication n’est trouvée chez 30 % des patients.

Conclusion

La survenue d’un AIC sous traitement anticoagulant n’est pas exceptionnelle. Il est important d’identifier les causes alternatives pour une prise en charge adaptée. La prise en charge reste empirique, des recommandations sont nécessaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fibrillation auriculaire, Ischémie cérébrale, Anticoagulant


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A67 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diagnostic de cavernomatose CCM1 devant une atteinte cutanée : savoir y penser
  • Nolwenn Riou, Lisa Humbertjean, Gioia Mione, Enea Ana, Jean-Christophe Lacour, Sébastien Richard
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible secondaire à une endartériectomie carotidienne
  • Graziella Hoguin, Sophie Godard, Virginie Guillet-Pichon, Christophe Verny

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.