Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hémorragie méningée corticale focale récidivante révélant un phéochromocytome - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.175 
Noëlle Messaoudi 1, , Emilie Doche 1, Nadia Laksiri 1, Elsa Kaphan 1, Jean Pelletier 2
1 Neurologie, Assistance publique–Hôpitaux Marseille, Marseille 
2 Neurologie, hôpital de la Timone, rue Saint-Pierre, Marseille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’hémorragie méningée corticale focale (HMCF) est rare et sous-estimée. L’imagerie par résonance magnétique cérébrale (IRM) améliore sa détection et permet souvent d’en faire le diagnostic étiologique.

Observation

Une femme de 46ans sans antécédent a présenté une céphalée en coup de tonnerre pendant une épreuve d’effort réalisée pour explorer des palpitations. Le scanner et l’IRM ont montré une hémorragie méningée pariétale gauche. L’angioscanner, l’IRM et l’artériographie n’ont pas montré d’anomalie vasculaire. Devant cette céphalée brutale associée à une HMCF, un syndrome de vasoconstriction cérébral réversible semblait le plus probable. Un traitement par Nimotop et antalgiques a permis la disparition des céphalées. Huit semaines plus tard, après l’arrêt du Nimotop, la patiente a présenté une récidive des céphalées avec une hypertension. L’IRM montrait une hémorragie méningée pariéto-occipitale droite. L’artériographie était normale. La ponction lombaire retrouvait un liquide hémorragique sans autre anomalie. Un traitement par Nimotop a été reconduit permettant la disparition des céphalées. Le scanner abdominal retrouvait une masse surrénalienne droite. Le diagnostic de phéochromocytome a été confirmé par une tomoscintigraphie par émission de positons. Depuis la surrénalectomie, la patiente n’a pas eu de récidive de céphalée ni d’hémorragie méningée.

Discussion

L’HMCF a plusieurs étiologies neurologiques telles que l’angiopathie amyloïde, le syndrome de vasoconstriction cérébral réversible (SVCR), la thrombophlébite et les vascularites. L’association entre les pathologies neurologiques et le phéochromocytome est peu étudiée. À notre connaissance, le seul cas rapporté associant HMCF et phéochromocytome était une femme ayant présentée en post-partum un SVCR entraînant son décès.

Conclusion

Après avoir éliminé les causes neurologiques d’HMCF, il faut penser à rechercher un phéochromocytome dont la prise en charge chirurgicale permet la guérison.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hémorragie méningée, Phéochromocytome, Hypertension artérielle


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A73-A74 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude des accidents vasculaires cérébraux ischémiques (AVCI) en Afrique subsaharienne, cas du Bénin
  • Dieu Donné Gnonlonfoun, Kodjo Constant Adjien, Thierry Adoukonou, Gérald Goudjinou, Ronald Gnimavo, Dismand Houinato, Dossou Gilbert Avode
| Article suivant Article suivant
  • Foramen ovale perméable et anévrisme du septum inter-auriculaire : étiologie de l’accident ischémique cérébral du sujet jeune ?
  • Emna Elmabrouk, Messalmani Mariem, Zaouali Jamel, Mrissa Ridha

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.