Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Myélopathie par carence en vitamine B 12 chez un sujet jeune - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.189 
Constance Yapo-Ehounoud , Muriel Amon-Tanoh, Yao Roger Louis-Espérance Bene, Kamga Marius M’kounga, Evelyne Aka-Anghui-Diarra, Zakaria Mamadou
 Neurologie, CHU Cocody, Abidjan, Côte d’Ivoire 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La carence vitaminique B12 touche le sujet âgé et peut se compliquer d’une myélopathie. Les auteurs rapportent le cas peu banal d’un sujet jeune, en exposant ses particularités clinico-radio-biologiques.

Observation

Un homme de 47ans, sans antécédents médicochirurgicaux connus, est admis le 22 juillet 2015 pour un déficit moteur progressif des membres inférieurs sur un mois. L’examen physique a objectivé un syndrome cordonal postérieur associé à une anémie décompensée. L’IRM médullaire a montré un hypersignal diffus hétérogène intramédullaire en pondération T1 et T2 rehaussé après injection de gadolinium. La NFS a objectivé une anémie de Biermer avec l’hémoglobine à 6,9g/dL, la vitamine B12 inférieure à 22μmol/L, la vitamine B9 à 39,5nmol/L et l’anticorps anti-facteur intrinsèque positif à 58,55UI/mL. L’histologie des biopsies gastroduodénales a objectivé une pangastrite réactionnelle sans Helicobacter pylori et une duodénite chronique non spécifique associée à une atrophie villositaire modérée. Le traitement a reposé sur la cyanocobalamine 1000μg/j IV pendant une semaine suivie d’une phase de consolidation. L’évolution précoce s’est faite vers la correction de l’anémie de Biermer et une récupération motrice.

Discussion

La myélopathie par carence vitaminique B12 survient rarement chez le sujet jeune. Elle associe généralement des troubles moteurs et sensitifs profonds, tous comme ceux présentés par notre patient. L’IRM médullaire a considérablement amélioré la prise en charge de ce dernier, en apportant un diagnostic radiologique précoce couplé à la biologie et un meilleur suivi post-thérapeutique.

Conclusion

La myélopathie par carence vitaminique B 12 demeure rare chez le jeune africain. L’IRM médullaire en améliore le diagnostic. Il convient d’y penser devant tout syndrome cordonal postérieur du sujet jeune en milieu tropical.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Myélopathie, Carence en vitamine B12, Sclérose combinée de la moelle


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A79 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • AVC ischémique révélant la maladie de Takayasu : à propos d’un cas et revue de la littérature
  • Leila Rzigui, Zeineb Brahem, Nabli Fatma, Mohamed Zakaria Saied, Samia Ben Sassi, Fayçel Hentati
| Article suivant Article suivant
  • La neuromyélite optique (NMO) au Mali : quelle réalité ?
  • Youssoufa Maiga, Ibrahim Traoré, Seybou Hassane Diallo, Salimata Diallo, Almoustapha Maiga, Massaman Camara, Mariam Daou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.