Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effet de la dalfampridine sur les paramètres spatiotemporels de la marche dans la sclérose en plaques - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.199 
Marc-Alexandre Guyot 1, , Laurine Abadie 1, Anthony Winckel 1, Olivier Agnani 1, Hichem Khenioui 1, Patrick Hautecoeur 2, Cécile Donze 1
1 Médecine physique et réadaptation fonctionnelle, hôpital Saint-Philibert, Lille 
2 Neurologie, hôpital Saint-Philibert, Lille 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Dans la sclérose en plaques (SEP), les troubles de la marche sont fréquents, apparaissent rapidement et altèrent significativement la qualité de vie.

Objectifs

Étudier les paramètres spatiotemporels de la marche des patients SEP traités par dalfampridine.

Patients et méthodes

Étude rétrospective chez des patients SEP (EDSS : 4–7) traités par dalfampridine. Les évaluations étaient réalisées à l’instauration de la dalfampridine (j0) et après 14jours de traitement. Un examen clinique, un Time 25 Foot Walk Test (T25FWT) et les paramètres spatiotemporels (1) de la marche mesurés à l’aide d’un locométre ont été réalisés. Une comparaison entre les répondeurs (R) à la dalfampridine (amélioration du T25FWT20 %) et les non-répondeurs (NR) a été effectuée.

Résultats

Soixante-quinze des 200 patients traités par dalfampridine (avril 2013 et septembre 2014), avaient des locométries exploitables (âge : 53,3±9,5 ; EDSS médian : 5,5 [max : 6,5 ; min : 4] ; R : 47,6 %). Les vitesses de marche spontanée et soutenue sont améliorées dans les 2 groupes (p<0,05). La cadence et les longueurs de pas s’améliorent dans les 2 groupes indépendamment de la vitesse (p<0,05). Une corrélation inverse existe entre la vitesse de marche spontanée à j0 et le % d’amélioration du T25FWT (r=−0,524 ; p<0,0001).

Discussion

La dalfampridine améliore certains paramètres spatiotemporels de la marche chez les R comme les NR mais les NR deviennent asymétriques à vitesse spontanée. L’absence d’amélioration de la motricité volontaire chez le NR ou une perte de contrôle liée à la dalfampridine pourraient expliquer cette asymétrie.

Conclusion

La vitesse de marche spontanée mesurée par locométrie pourrait être un facteur prédictif de la réponse à la dalfampridine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Marche, Dalfampridine, Sclérose en plaques


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A82-A83 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les troubles musculo-squelettiques dans la sclérose en plaques
  • Caroline Massot, Marc-Alexandre Guyot, Hichem Khenioui, Patrick Hautecoeur, Oliver Agnani, Cécile Donze
| Article suivant Article suivant
  • Atteinte microstructurale de l’hippocampe et troubles mnésiques dans le syndrome cliniquement isolé
  • Vincent Planche, Aurélie Ruet, Pierrick Coupé, Delphine Lamargue-Hamel, Mathilde Deloire, Bruno Brochet, Thomas Tourdias

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.