Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Suivi du traitement par rituximab avec le suivi des lymphocytes B mémoires dans les maladies du spectre NMO : une étude bicentrique - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.204 
Cohen Mikael 1, , Gwendoline Romero 1, Joachim Bas 2, Michel Ticchioni 3, Jean Pelletier 2, Bertrand Audoin 2, Christine Lebrun 1
1 Neurologie, CHU, hôpital Pasteur, Nice 
2 Neurologie, hôpital de la Timone, rue Saint-Pierre, Marseille, France 
3 Immunologie, CHU, hôpital Pasteur, Nice 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le rituximab, utilisé pour le traitement des maladies du spectre NMO (NMOSD), est le plus souvent administré à la posologie de 1g tous les 6 mois après une phase d’induction.

Objectifs

Évaluer un schéma (S2) dans lequel après induction, le rituximab est administré uniquement en cas de réémergence de lymphocytes B mémoire CD27 circulants (LBm), plutôt qu’une administration systématique (S1).

Patients et méthodes

Nous avons réalisé une étude prospective chez des patients présentant une NMOSD suivis à Nice et à Marseille, traités par rituximab. En 2014 (A1), l’administration était systématique (schéma S1) et en 2015 (A2) selon la détection des LBm vérifiés tous les 3 mois (schéma S2). Sur ces 2 années, nous avons recueilli le nombre de perfusions administrées, le nombre de lymphocytes circulants, la durée d’intercures, le nombre de poussées et le score EDSS.

Résultats

Douze patients ont été inclus (F/H=5, âge moyen : 38ans, en moyenne 2,5 poussées dans l’année précédant la mise sous rituximab). Durant A1, tous les patients ont reçu 2 perfusions espacées de 6 mois conformément à S1. Durant A2, les patients ont reçu en moyenne 1 perfusion [0–3] avec une durée moyenne d’intercure de 8,6 mois [4–16]. Durant A1 et A2, le score EDSS est resté stable et aucune poussée n’a été documentée.

Discussion

Notre étude montre que l’administration du rituximab selon le schéma S2 permet de réduire le nombre de perfusions administrées tout en maintenant un niveau d’efficacité comparable. Par ailleurs, le dosage des LBm n’était pas corrélé au nombre de lymphocytes CD19 circulants habituellement utilisés pour surveiller l’efficacité biologique du rituximab. Le suivi prospectif se poursuit actuellement.

Conclusion

L’administration du rituximab dans la NMOSD basée sur la surveillance des LBm pourrait permettre de diminuer les coûts et les risques d’iatrogénie tout en maintenant un niveau d’efficacité optimal.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : NMO, Rituximab, Immunologie


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A84-A85 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Coût de la sclérose en plaques en France : description des différents postes de dépenses à partir des bases de données de l’assurance maladie
  • Delphine Lefeuvre, Jérémie Rudant, Stéphanie Foulon, Alain Weill, François Alla
| Article suivant Article suivant
  • Sclérose en plaques bénignes et troubles cognitifs
  • Audrey Henry, Nathalie Caucheteux, Adil Maarouf, Vignon Nonnonhou, Marie-Pierre Chaunu, Michèle Montreuil, Ayman Tourbah

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.