Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Variations du mode de prescription du natalizumab en situation de vie réelle - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.239 
François Lun 1, , Visneux Vincent 1, Ferraud Karine 1, Boutet Claire 2, Jean-Philippe Camdessanché 1
1 Neurologie, CHU de Saint-Étienne, Saint-Priest-en-Jarez 
2 Radiologie, CHU de Saint-Étienne, Saint-Priest-en-Jarez 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le natalizumab (NTZ) est un traitement de fond de la sclérose en plaques rémittente-récurrente (SEP-RR), utilisé depuis 2007.

Objectifs

Étudier les variations du mode de prescription du NTZ entre 2007 et 2015 en situation de vie réelle et évaluer son efficacité et sa tolérance au CHU de Saint-Étienne.

Patients et méthodes

Nous avons recueilli rétrospectivement les données des patients traités par NTZ au CHU de Saint-Étienne entre 2007 et 2015 grâce à la banque de donnés EDMUS et aux dossiers sources. Les données ont été comparées avant et après 2011. Les caractéristiques telles que la forme de SEP, la durée d’évolution de la maladie, l’EDSS initial, le délai de mis sous NTZ ont été colligées. L’efficacité et la tolérance du traitement ont aussi été étudiées.

Résultats

Chez nos 58 patients, la prescription de NTZ n’a pas varié avant (n=33) ou après 2011 (n=25) concernant la durée d’évolution de la maladie avant (7,8 versus 8,3ans), l’EDSS initial (4,3), le nombre de traitements avant (1,8) ou la prescription du NTZ en première ligne (15 versus 16 %). Avant 2011, 85 % des patients ont arrêté le traitement et 47 % après. Le risque de leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP) est la cause la plus fréquente d’arrêt.

Discussion

La littérature illustre l’intérêt du traitement précoce de la SEP. Dans notre cohorte, sur une période de 8ans, le délai de prescription du NTZ ne s’est pas modifié. En situation de vie réelle, c’est la gestion du risque de LEMP qui a eu un impact sur la durée du traitement car l’efficacité du NTZ s’est confirmée.

Conclusion

Au cours du temps, le risque de LEMP a eu plus d’impact sur le mode de prescription du NTZ que la bonne efficacité du traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Natalizumab, Sclérose en plaques, LEMP


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A99 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité et sécurité de l’ocrelizumab chez les patients atteints de sclérose en plaques récurrente : résultats d’OPERA I et II, études de phase III, en double-insu, double-placebo, versus interféron bêta-1a
  • Sandra Vukusic, Stephen L. Hauser, Douglas Arnold, Anthony Traboulsee, Gaelle Klingelschmitt, Hideki Garren, Ludwig Kappos
| Article suivant Article suivant
  • Spectre de la neuromyélite optique : étude d’une population algérienne
  • Samira Hatteb, Neyla Mesbahi, Smail Daoudi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.