Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Complexe Candida parapsilosis : résultats préliminaires de l’identification moléculaire de 26 souches - 20/03/16

Doi : 10.1016/j.mycmed.2016.02.004 
A. Kallel 1, , I. Rabhi 1, S. Abdellatif 2, S. Bellakhal 2, S. Ladeb 3, A. Ben-Hassen 3, N. Fakhfakh 1, S. Belhadj 1, K. Kallel 1
1 Laboratoire de parasitologie, hôpital La Rabta, Tunis, Tunisie 
2 Service de réanimation médicale, hôpital La Rabta, Tunis, Tunisie 
3 Centre national de greffe de moelle osseuse, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction et objectifs

Candida parapsilosis est une levure saprophyte de la peau, caractérisée par son affinité pour les cathéters, responsable d’un large éventail de manifestations cliniques dont les candidémies, infections de pronostic redoutable. C’est un complexe génétiquement hétérogène comportant trois groupes distincts : Candida parapsilosis (groupe I), Candida orthopsilosis (groupe II) et Candida metapsilosis (groupe III), phénotypiquement identiques. L’objectif de notre travail était l’étude épidémiologique de ce complexe de levures en identifiant les souches correspondantes aux trois groupes par une analyse moléculaire.

Matériel et méthodes

Notre étude a porté sur 26 souches du complexe C. parapsilosis, préalablement identifiées par les méthodes mycologiques classiques, isolées entre janvier 2011 et juin 2014 dans le laboratoire de parasitologie-mycologie de l’hôpital La Rabta. Parmi les 26 souches, 19 ont été isolées à partir d’hémocultures ; 3 à partir de prélèvements auriculaires ; 2 à partir de prélèvements buccaux et 2 au niveau de cathéters. Trois protocoles d’extraction d’ADN génomique du complexe C. parapsilosis ont été testés : un kit d’extraction (Quick Yeast Genomic DNA Extraction Kit), l’acétate de lithium et l’acétate de potassium. Puis, nous avons mis en place une technique de diagnostic moléculaire par PCR-RFLP. Le gène SADH (716 pb) a été choisi pour la présence au niveau de sa séquence d’un polymorphisme de restriction BanI. L’amplification du gène SADH permet, après digestion par l’enzyme de restriction BanI, d’isoler les trois groupes selon le profil obtenu.

Résultats

Les résultats obtenus au cours de ce travail ont montré que la méthode d’extraction utilisant l’acétate de lithium était la plus efficace en termes de rendement et de profil d’extraction. Le contrôle par électrophorèse de l’amplification du gène codant pour la SADH a confirmé l’identification phénotypique en mettant en évidence la bande de 750 pb spécifique du complexe C. parapsilosis. Enfin, le contrôle par électrophorèse des réactions de digestion enzymatique par BanI des amplifias du gène SADH a montré, pour les 26 souches testées, la présence de 2 bandes de 200 pb et de 550 pb, correspondant à l’espèce C. parapsilosis sensu stricto.

Conclusion

Ces résultats doivent impérativement être confirmés par séquençage automatique des produits d’amplification par PCR du gène codant pour la SADH pour chaque souche isolée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 1

P. 67 - mars 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude de formation de biofilm chez des souches cliniques de Candida parapsilosis, Candida metapsilosis et Candida orthopsilosis
  • A. Ben Hadj Hassine, F. Saghrouni, M. Marzouk, S. Ben, J. Boukadida
| Article suivant Article suivant
  • Première caractérisation du complexe psilosis en Algérie
  • Abdelouahed Khaled, Adjmi-Hamoudi Haïet, Lazri Lamine, Boubekeur Racha, Cherfi Lyes, Sahraoui Mohsen, Dahlouk Djazia, Benhafsa Linda, Iften Dahbia, Ardjoun Fatma Zohra, Bachi Fatma

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.