Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Injections intravitréennes de bevacizumab dans les hémorragies sous maculaires compliquant la DMLA - 31/03/16

Doi : 10.1016/j.jfo.2015.10.010 
R. Bouraoui a, , b , M. Bouladi a, b, F. Kort a, b, R. Limaiem a, b, F. Mghaieth a, b, L. El Matri a, b
a Service d’ophtalmologie B, institut Hédi Rais, boulevard 9 Avril, 1006 Tunis, Tunisie 
b Faculté de médecine de Tunis, université Tunis El Manar, El Manar 1, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluer les résultats fonctionnels et anatomiques des injections intravitréennes de bevacizumab en monothérapie à 12 et à 24 mois dans les larges hémorragies sous maculaires compliquant la DMLA.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective ayant inclus 21 patients (22 yeux) présentant une large hémorragie sous rétinienne secondaire à la DMLA durant la période allant de mai 2008 à décembre 2011. Ces patients ont reçu 3 injections intravitréennes successives de bevacizumab (1,25mg) à un intervalle de 4 à 6 semaines puis pro-re-nata (PRN) en fonction de la persistance d’une hémorragie maculaire au fond d’œil ou de signe d’activité à la tomographie en cohérence optique. Les paramètres étudiés étaient : la meilleure acuité visuelle corrigée (MAVC), l’épaisseur rétinienne centrale (ERC), le volume de l’hémorragie et le nombre d’injections.

Résultats

L’âge moyen des patients était de 72 ans (60–89). Tous les patients ont complété 12 mois de suivi et 17 patients ont complété 24 mois. La taille de l’hémorragie variait de 3 à 9 diamètres papillaires et sa durée moyenne d’évolution était de 12,8jours. L’acuité visuelle à la présentation variait de 20/2000 à 20/80 (2 à 0,6 LogMAR) avec une moyenne de 20/400 (1,3 LogMAR) et s’est améliorée significativement à 20/160 (p<0,001) à 12 mois et à 20/164 à 24 mois (p<0,001). L’ECF initiale moyenne est passée de 550 à 255μm à 24 mois (p<0,001). Le nombre moyen d’injections durant la première année était de 3,87. Aucune récidive hémorragique n’a été notée durant la deuxième année.

Conclusion

Les injections intravitréennes de bevacizumab représentent une approche bénéfique dans le traitement des larges hémorragies sous maculaires secondaires à la DMLA exsudative.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To evaluate functional and anatomic results of intravitreal bevacizumab as monotherapy at 12 and 24 months in patients with neovascular age-related macular degeneration (AMD) complicated by large submacular hemorrhage.

Methods

Retrospective analysis of a total of 21 patients (22 eyes) with large submacular hemorrhage secondary to age-related macular degeneration between May 2008 and December 2011. Patients were treated with three monthly intravitreal bevacizumab injections (1.25mg/0.05mL) at a four to six week interval and then PRN. Retreatment was based on the presence of hemorrhage on fundus examination or signs of activity on optical coherence tomography. Changes from baseline best corrected visual acuity (BCVA) scores, central retinal thickness, volume of hemorrhage and number of injections were analyzed.

Results

The mean patient age was 72 years (range, 60–89 years). All patients completed at least 12 months of follow-up, and 17 patients fulfilled 24 months. The size of hemorrhage varied from 3 to 9 disc areas with a mean duration of 12.8 days. At baseline, mean initial BCVA was 20/400 (1.3 LogMAR) and improved to 20/160 at 12 months (P<0.001) and 20/164 at 24 months (P<0.001). Mean central retinal thickness decreased significantly from 550μm to 255μm at 24 months (P<0.001). The mean number of injections was 3.87 during the first 12 months. No case of recurrent bleeding was detected during the second year.

Conclusion

Intravitreal bevacizumab may be a beneficial approach for the management of large submacular hemorrhage secondary to AMD.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Injections intravitréennes d’anti-VEGF, Bevacizumab, Hémorragies sous maculaires, Dégénérescence maculaire liée à l’âge

Keywords : Intravitreal anti-VEGF injections, Bevacizumab, Submacular haemorrhage, Age-related macular degeneration


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 3

P. 248-254 - mars 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une nouvelle classification des dysfonctionnements meibomiens en microscopie confocale in vivo
  • M. Randon, H. Liang, R. Abbas, S. Michée, A. Denoyer, C. Baudouin, A. Labbé
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de l’efficacité de l’aflibercept comme traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge exsudative chez des patients naïfs et « switchés ». À propos de 86 cas
  • E. Maringe, E. Letesson, A. Duncombe, M. Muraine, O. Genevois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.