Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les alicaments et la drépanocytose : une mini-revue - 08/04/16

Doi : 10.1016/j.crci.2016.02.019 
Pius T. Mpiana , Koto-te-Nyiwa Ngbolua, Sha Tshibey D. Tshibangu
 Faculté des sciences, Université de Kinshasa, B.P. 190 Kinshasa XI, Kinshasa, république démocratique du Congo 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 08 avril 2016
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

Sickle cell disease is a genetic disease affecting particularly the black African population and its diaspora. In recent years, the phytotherapeutical approach seems to show progress with in vitro validation of antisickling activity of several plants used in traditional African medicine against sickle cell disease and isolation of some active molecules. The use of edible medicinal plants is an interesting approach since these plants can be integrated into the daily diet of patient suffering from this chronic disease. Among nearly 75 plants used in Congolese traditional medicine identified by our research team, 16 species belonging to 12 families of edible plants including: Cajanus cajan, Sorghum bicolor, Ipomea batata, Moringa morindoides, Adansania digitata, Ocimum basilicum, Vigna unguiculata. The antisickling activity of these plants used by traditional healers was confirmed in vitro using several tests including Emmel test, hemolysis test and antioxidant activity test. Fifteen of these plants have actually shown biological activity justifying their use in traditional medicine. This activity mainly observed in the polar extracts is mainly due to anthocyanins and organic acids and their derivatives. These plants can be used as nutraceuticals in the treatment of sickle cell disease and the tests done with Vigna unguculata are encouraging.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

La drépanocytose est une maladie génétique touchant particulièrement la population noire africaine et sa diaspora. Ces dernières années, l’approche phytothérapeutique semble montrer des avancées, avec la validation in vitro de l’activité antifalcémiante de plusieurs plantes utilisées en médecine traditionnelle africaine contre la drépanocytose et l’isolement de quelques molécules actives. L’utilisation des plantes médicinales comestibles est une approche intéressante, car ces dernières peuvent être intégrées dans l’alimentation quotidienne des patients souffrant cette maladie chronique. Parmi près de 75 plantes utilisées en médecine traditionnelle congolaise recensées par notre équipe de recherche, 16 espèces appartenant à 12 familles sont des plantes alimentaires, dont : Cajanus cajan, Sorghum bicolor, Ipomea batata, Moringa morindoïdes, Adansania digitata, Ocimum basilicum, Vigna unguiculata . L’activité antidrépanocytaire de ces plantes utilisées par les tradipraticiens a été confirmée in vitro en utilisant plusieurs tests, dont celui d’Emmel, d’hémolyse et d’activité antioxydante. Quinze de ces plantes ont effectivement montré une activité biologique, justifiant ainsi leur utilisation en médecine traditionnelle. Cette activité, observée essentiellement dans les extraits polaires, est due notamment aux anthocyanes et aux acides organiques et à leurs dérivés. Ces plantes peuvent donc être utilisées comme alicaments dans la prise en charge de la drépanocytose, et les essais effectués avec Vigna unguculata sont encourageants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Drépanocytose, Alicaments, Activité antioxydante, Hémolyse, Test d’Emmel

Keywords : Sickle cell disease, Nutraceutical, Antioxidant activity, Hemolysis, Emmel test


Plan


© 2016  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.