Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mortalité du syndrome d'apnées du sommeil traité - 01/03/08

Doi : RN-11-2003-159-S11-0035-3787-101019-ART16 

A. Chaouat

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 1
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les apnées obstructives du sommeil sont des événements respiratoires nocturnes très fréquemment observés. Leur présence est un facteur de risque d'hypertension artérielle, d'accident vasculaire cérébral et de maladie coronarienne. Par ce biais, les apnées obstructives sont probablement responsables d'un excès de mortalité, mais il n'existe aucune étude clinique contrôlée qui ait pu le démontrer.

Le traitement par pression positive continue corrige les apnées obstructives. Nous avons peu d'informations sur l'effet de la pression positive continue sur la mortalité, en revanche nous savons que ce traitement améliore très nettement la somnolence et la qualité de vie des patients ayant un syndrome d'apnées du sommeil. Nous avons étudié la survie d'une cohorte de 296 patients ayant un syndrome d'apnées du sommeil traité par pression positive continue. Sur une période de suivi de 6 mois et 11 ans, 26 patients sont décédés d'une affection cardiovasculaire. Le taux de mortalité à 5 ans était de 7 p. 100 (intervalle de confiance à 95 p. 100 : 3 p. 100-9 p. 100). En analyse de Cox avec sélection des variables pas à pas, seules 3 variables ont été entrées dans l'équation

La mortalité dans le syndrome d'apnées du sommeil traité reste faible de l'ordre de 5 p. 100 à 5 ans dans une cohorte de patients vus au laboratoire du sommeil. Ce taux de mortalité est de l'ordre de 2 à 3 p. 100 si l'on exclut les patients ayant une affection respiratoire chronique associée. Ces chiffres sont tout à fait comparables avec ceux que l'on observe dans la population générale.

Abstract

Mortality in treated sleep apnea syndrome.

Obstructive sleep apnea is common and considered to be a risk factor for hypertension, stroke and coronary disease. Accordingly, the presence of sleep apnea is probably a predictor of premature death.

Continuous positive airway pressure is an effective treatment of obstructive sleep apnea. It has been demonstrated that such treatment improves daytime sleepiness and quality-of-life. To determine mortality in obstructive sleep apnea patients treated with nasal continuous positive airway pressure, we followed 296 patients given continuous positive airway pressure for 11 years 6 months. At the end of the study 26 of the 296 patients had died, mainly from cardiovascular disease. Mortality was 7p.cent (95p.cent confidence interval: 3p.cent-9p.cent) at 5 years. Three independent factors of death identified by forward stepwise selection were included in a Cox analysis. These factors were

  • smoking habit as a categorical covariate (>30 pack-years),
  • age and
  • forced expiratory volume in 1 s. When the 52 patients with an associated chronic obstructive pulmonary disease (forced expiratory volume in 1 s/vital capacity<0.65) with obstructive sleep apnea were excluded from the analysis, mortality of the 244 remaining patients was 2p.cent at 5 years, a rate observed in the general population. Subsequently, it appears that nasal continuous positive airway pressure corrects for the risk of premature death suspected in obstructive sleep apnea patients.

Mortality in obstructive sleep apnea patients treated with continuous positive airway pressure is near to that of the general population, particularly when patients with an associated chronic respiratory disease are excluded.




© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 159 - N° SUP 11

P. -1--1 - novembre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Troubles respiratoires au cours du sommeil de la femme enceinte
  • JC. Meurice, J. Paquereau, J.-P. Neau, O. Pourrat, F. Pierre
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome d'apnées obstructives et génétique
  • C. Gaultier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.