Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Acro-ostéolyse transversale : une cause rare d’onychopathie - 17/04/16

Doi : 10.1016/j.annder.2016.01.008 
J. Graille a, M. Beylot-Barry a, J.-L. Drapé b, M.-S. Doutre a, O. Cogrel a,
a Service de dermatologie, hôpital Saint-André, CHU de Bordeaux, 1, rue Jean-Burguet, 33000 Bordeaux, France 
b Service de radiologie « B », hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75679 Paris cedex 14, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’acro-ostéolyse (AO) correspond à une destruction partielle ou totale des phalanges distales des doigts ou des orteils. Le spectre des AO est très vaste. On distingue habituellement les formes acquises des formes génétiques et idiopathiques. Nous rapportons un cas d’AO transversale monodactylique idiopathique associée à une onychopathie.

Observation

Une femme de 48ans consultait pour une lésion unguéale monodactylique à type de brachyonychie isolée de l’index droit (aspect de pseudo-hippocratisme digital). Le reste de l’examen clinique était normal, notamment l’examen neurologique et dermatologique. Les radiographies standard montraient une ostéolyse transversale du tiers moyen de la phalange distale, limitée à l’index droit.

Discussion

Le diagnostic de certitude d’une AO est radiologique mais l’aspect radiologique n’est pas spécifique. On peut individualiser deux sous-groupes orientant le clinicien sur le diagnostic étiologique : l’AO transversale en bande et l’AO longitudinale. Dans l’AO transversale, la diaphyse de la phalange distale présente une ostéolyse en bande alors que la base et la houppe sont préservées (aspect de pseudo-fracture) ; cet aspect est évocateur de causes toxiques, d’affections congénitales familiales ou de microtraumatismes répétés. Les formes longitudinales se traduisent radiologiquement par une résorption concentrique de la houppe ; elles s’observent plutôt au cours d’affections neurologiques, vasculaires ou métaboliques. L’atteinte unguéale souvent associée permet d’orienter le diagnostic, la forme de la tablette unguéale étant dépendante de l’intégrité de l’os sous-jacent.

Conclusion

Nous rapportons le premier cas d’AO transversale monodactylique associée à une brachyonychie, sans cause identifiée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Acro-osteolysis (AO) involves partial or total destruction of the distal phalanges of the fingers or toes. The range of forms of AO is extremely wide. A distinction is generally made between the acquired forms and the genetic and idiopathic forms. Herein we report a case of idiopathic transverse single-finger AO associated with onychopathy.

Patient and methods

A 48-year-old woman consulted for a nail lesion involving brachyonychia in the right index finger alone (pseudo-clubbing appearance of the finger). The remainder of the clinical examination was normal, particularly in terms of neurological and dermatological investigations. Standard x-rays revealed transverse osteolysis of the middle third of the distal phalanx, occurring solely in the right index finger.

Discussion

While certainty regarding diagnosis of AO depends upon radiological findings, the radiological appearance is not specific. Two subgroups suggesting aetiological diagnosis may be distinguished: transverse AO with banding and longitudinal AO. With transverse AO, the diaphysis of the distal phalanx presents osteolysis with banding, but with sparing of the base of the band (pseudo-fracture appearance); this appearance is suggestive of toxic causes, congenital familial conditions or repetitive micro-trauma. Upon x-ray examination, the longitudinal forms exhibit concentric resorption of the band and these forms are more often seen in a setting of neurological, vascular or metabolic disorders. The associated nail involvement frequently present helps clarify the diagnosis, with nail plate shape being dependent on the integrity of the underlying bone.

Conclusion

Herein we report the first case of transverse AO in a single finger associated with brachyonychia, and with no discernible cause.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Acro-ostéolyse, Ongle, Phalange, Brachyonychie

Keywords : Acro-osteolysis, Nail, Finger, Brachyonychia


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4

P. 284-288 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pseudoxanthome élastique variant avec déficit en facteurs de coagulation vitamine K-dépendants et perte d’élasticité cutanée
  • L. Gusdorf, M. Mitcov, S. Maradeix, S. Cunat, L. Martin, B. Cribier
| Article suivant Article suivant
  • Nodules multiples du visage révélant une cryptococcose disséminée chez un patient immunocompétent
  • H. Rachadi, K. Senouci, M. Lyagoubi, A. Benzekri, S. Mansouri, I. Ramli, N. Ismaili, B. Hassam, L. Benzekri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.