Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Parcours de soins : modélisation et analyse des risques induits par les anticancéreux oraux - 19/04/16

Doi : 10.1016/j.bulcan.2015.12.001 
Sophie Renet 1, , 2 , Christophe Maritaz 1, 3, Jean-Pierre Lotz 4, 5, Sylvie Burnel 1, Pascal Paubel 6, 7
1 Groupe hospitalier La Pitié-Salpétrière, réseau régional de cancérologie d’Île-de-France (ONCORIF), 47, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 
2 Hôpitaux universitaire Paris Sud, hôpital Antoine-Béclère, service de pharmacie, 92141 Clamart cedex, France 
3 Groupe hospitalier Paris–Saint-Joseph, unité chimiothérapies et essais cliniques, service de pharmacie, 75014 Paris, France 
4 AP–HP, hôpitaux universitaires de l’Est Parisien, hôpital Tenon, service d’oncologie médicale et de thérapie cellulaire, pôle onco-hématologie, 4, rue de la Chine, 75970 Paris cedex 20, France 
5 Université Pierre-et-Marie-Curie, institut universitaire de cancérologie, 75013 Paris, France 
6 Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, institut droit et santé, Inserm UMR S 1145, faculté de pharmacie de Paris, Paris, France 
7 Assistance publique–Hôpitaux de Paris, agence générale des équipements et produits de santé, service évaluations pharmaceutiques et bon usage, 7, rue du Fer-à-Moulin, 75005 Paris, France 

Sophie Renet, groupe hospitalier La Pitié-Salpétrière, réseau régional de cancérologie d’Île-de-France (ONCORIF), 47, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France.

Résumé

Le parcours de soins des patients en cancérologie est complexe et par conséquent difficile à définir. Les anticancéreux oraux (AKPO) ont montré leurs bénéfices pour les patients et les professionnels de santé, cependant les risques entraînés sur le parcours restent méconnus. L’objectif de l’étude est de définir, quantifier les risques induits par les AKPO et leurs effets sur le parcours (déstructuration [Ds], rupture [Rt]). À partir du modèle de parcours de soins proposé, la méthode AMDEC est utilisée pour analyser les risques. Pour les 3 processus identifiés (1 monothérapie, 2 bithérapies : 2 AKPO ou 1 AKPO/1 AKIV), l’analyse révèle en moyenne 91 risques, 173 Ds, 147 Rt, majorés en cas de bithérapie. L’administration et la dispensation sont les étapes les plus à risques. Le défaut de formation et d’information engendre 80 % des Ds et Rt. Ce modèle confirme le caractère complexe, variable, multifactoriel du parcours. Le développement d’actions visant à améliorer la coordination ville–hôpital et les échanges d’informations sont nécessaires pour optimiser et sécuriser le parcours, confirmant ainsi les objectifs du plan cancer 3.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The care pathway of cancer patients is complex and therefore difficult to define. The oral anticancers (AKPO) have shown their benefits to patients and health professionals, however, the risks induced on the care pathway remain unknown. The objective of the study is to define, quantify the risks from AKPO and their effects on the care pathway (breakdown [Ds], rupture [Rt]). From the proposed care pathway model, FMEA method is used to analyze risks. For the 3 identified processes (1 monotherapy, 2 bitherapies: 2 AKPO or 1 AKPO/1 AKIV), analysis revealed an average of 91 risks, 173 Ds, 147 Rt, increased for 1 AKPO/1 AKIV therapy. The administration and delivery are the most risky steps. The lack of training and information of patients and healthcare professionals generates 80% of Ds and Rt. This model confirms the complexity, variability of the care pathway. The development of actions to improve town-hospital coordination and exchange of information is required to optimize and secure the route, confirming the objectives of “Plan Cancer 3”.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Analyse des risques, Anticancéreux oraux, Cancérologie, Parcours de soins, Modèle

Keywords : Care pathway, Model, Risks analysis, Oral anticancer drugs


Plan


© 2015  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 4

P. 345-352 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Correlation between overall survival and other endpoints in metastatic breast cancer with second- or third-line chemotherapy: Literature-based analysis of 24 randomized trials
  • Liya Liu, Feng Chen, Jinshun Zhao, Hao Yu
| Article suivant Article suivant
  • Modalités de prescription hospitalières des molécules onéreuses : cadre réglementaire global et spécificités de la prescription hors GHS
  • Cécile Wilkowsky, Adélaïde Lenain, Khaled Benbekhaled, Marie-José Le Gall, Stéphane Vignot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.