Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le trouble de conversion en médecine interne : 37 observations - 19/04/16

Doi : 10.1016/j.encep.2014.11.004 
P. Régny, P. Cathébras
 Service de médecine interne, hôpital Nord, CHU de Saint-Étienne, 42055 Saint-Étienne cedex 2, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Décrire les caractéristiques cliniques d’une série de patients présentant un trouble de conversion, les arguments retenus en faveur du diagnostic, les comorbidités somatiques et psychiatriques, la prise en charge et l’évolution des troubles.

Méthode

Étude rétrospective sur 37 patients diagnostiqués comme souffrant d’un « trouble de conversion » au sens du DSM-IV-TR entre 1998 et 2012 dans un service de médecine interne. Nous avons recueilli les données à partir des dossiers médicaux et d’une enquête menée auprès des médecins traitants des malades. Aucun instrument standardisé d’évaluation ou de diagnostic n’a été utilisé.

Résultats

Le trouble de conversion touche en majorité des femmes jeunes, sans niveau socio-économique prédominant. La symptomatologie dans cette série était dominée par les troubles moteurs (62 %). La difficulté diagnostique résidait dans l’association à un facteur psychogène jugé causal ou aggravant relevé seulement dans 43 % des dossiers, et dans l’intrication fréquente avec des pathologies organiques. Les erreurs diagnostiques étaient rares. En accord avec la littérature, on documentait majoritairement la dépression (38 %) et les troubles anxieux (35 %) parmi les comorbidités psychiatriques. Une plainte douloureuse était présente une fois sur deux chez ces patients. Aucune prise en charge ne s’est distinguée en termes d’efficacité. Globalement le pronostic s’est montré défavorable avec la persistance ou la récidive des symptômes pour 70 % de la population, associée à une baisse de la qualité de vie.

Conclusion

Cette étude confirme le caractère extrêmement problématique de la mise en évidence d’un lien causal entre un événement ou un facteur psychologique et l’apparition de symptômes pseudo-neurologiques. Elle met en évidence une relation de proximité entre le trouble de conversion et le syndrome douloureux chronique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

To describe the clinical characteristics of a series of patients presenting conversion disorder in a general internal medicine ward and outpatient clinic, the arguments retained by the physicians in favour of the diagnosis, the somatic and psychiatric co-morbidities, the management and the outcome of the disorder.

Methods

We report the study of 37 patients diagnosed with conversion disorder in an internal medicine department of a French university hospital over a period of 14 years. We retrospectively reviewed the charts of the patients and contacted their primary care physicians to obtain follow-up data. No structured instrument was used for the diagnosis of conversion disorder or for the assessment of psychiatric comorbidities.

Results

As expected, patients were mostly young females, although a great variety of age, gender, and socio-cultural background was observed. Motor symptoms predominated (62%). A relevant psychogenic factor was explicitly mentioned in only 43% of the cases. In many cases, organic disease was also present, and an organic cause for the symptom initially considered as conversion was suspected in 3 cases. Depressive and anxious disorders were present respectively in 38% and 35% of cases. A pain complaint was associated in half of the cases. Among patients for whom follow-up data is available, conversion symptoms persisted or recurred in 70% of cases and were associated with a poor quality of life.

Conclusion

This case series confirms that the DSM-IV-TR criterion of “psychogenicity” (later abandoned in DSM-5) is highly problematic in clinical practice. It suggests a close relationship between conversion disorder and unexplained chronic pain.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Conversion, Hystérie, Troubles somatoformes, Trouble neurologique fonctionnel, Médecine psychosomatique, Douleur chronique psychogène

Keywords : Conversion disorder, Hysteria, Somatoform disorders, Functional neurologic disorder, Psychosomatic medicine, Psychogenic chronic pain


Plan


© 2015  L’Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 2

P. 150-155 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le syndrome d’épuisement professionnel et les facteurs de risques psychosociaux spécifiques au métier des personnels navigants commerciaux libanais, en comparaison avec un groupe témoin
  • N. Richa, H. Zreik, S. Richa
| Article suivant Article suivant
  • The role of GSK-3 in treatment-resistant depression and links with the pharmacological effects of lithium and ketamine: A review of the literature
  • J.F. Costemale-Lacoste, J.P. Guilloux, R. Gaillard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.