Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndromes dysexécutifs et maladies dégénératives - 01/03/08

Doi : RN-4-2004-160-4-C2-0035-3787-101019-ART04 

B. Pillon,

V. Czernecki,

B. Dubois

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Un syndrome dysexécutif est observé non seulement dans les dégénérescences fronto-temporales, mais aussi dans les maladies dégénératives souscorticales et même dans la maladie d'Alzheimer dont les lésions prédominent dans les aires associatives temporopariétales. L'association d'un syndrome dysexécutif à des localisations cérébrales aussi variées peut s'expliquer par le fait que l'organisation cognitive et comportementale fait intervenir des circuits frontostriataux et frontopariétaux. L'expérimentation animale et l'observation clinique chez l'homme apportent des arguments en faveur d'une continuité et d'une complémentarité fonctionnelle à l'intérieur de ces circuits. Le cortex préfrontal interviendrait surtout dans les situations nouvelles et serait nécessaire à l'inhibition des comportements de routine non adaptés à ce nouveau contexte et à l'établissement de nouveaux programmes d'action ; les noyaux gris centraux interviendraient plutôt dans les situations répétitives et dans l'automatisation progressive des nouveaux programmes en comportements de routine. Si l'on se réfère au modèle de Shallice, on peut faire l'hypothèse qu'un fonctionnement exécutif optimal requiert la préservation non seulement du Système Attentionnel Superviseur, dépendant surtout du cortex préfrontal, mais aussi celle du Gestionnaire des Habitudes, dans lequel interviendraient les noyaux gris centraux, et celle des Schémas d'Action, représentés principalement dans les régions pariétales et prémotrices.

Abstract

Dysexecutive syndromes and degenerative diseases

A dysexecutive syndrome is observed not only in frontotemporal lobar degeneration, but also in subcortical degenerative diseases, and even in Alzheimer's disease whose lesions predominate in temporoparietal associative areas. The association between a dysexecutive syndrome and various cerebral localisations may be explained by the fact that cognitive and behavioral organisation recruits anatomofunctional frontostriatal and frontoparietal circuits. Both animal experimentation and human clinical observation argue in favour of a functional continuity and complementarity among these loops. The prefrontal cortex would be particularly needed in new situations, to inhibit old programs of action not adapted to the present context and to elaborate new ones; the basal ganglia would be rather required by the repetition of the situation to progressively transform the new program in routine. If we refer to Shallice model, we can hypothesize that optimal executive functions require the preservation not only of the Supervisory Attentional System, mainly dependent on the prefrontal cortex, but also of the Contention Scheduling, recruiting the basal ganglia, and of the Schemas of Action, represented in parietal and premotor areas. Therefore, the neuropsychological assessment of patients with degenerative diseases contributes to the understanding of the anatomofunctional architecture of executive functions.


Mots clés : Fonctions exécutives , Maladies dégénératives , Cortex préfrontal , Noyaux gris centraux

Keywords: Executive functions , Degenerative diseases , Prefrontal cortex , Basal ganglia


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 160 - N° 4-C2

P. 24-30 - avril 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Avant-propos
  • F. Viader
| Article suivant Article suivant
  • Hallucinations et démences
  • G. Fénelon, F. Mahieux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.