Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Grossesse et utérus cicatriciel - 02/05/16

[5-016-D-20]  - Doi : 10.1016/S0246-0335(16)73344-8 
H. Madar, S. Brun, F. Coatleven, P. Chabanier, H. Gomer, A. Nithart, M.-A. Coustel, C. Hocké, J.-L. Brun, J. Horovitz, D. Dallay, B. Merlot, L. Sentilhes
 Service de gynécologie-obstétrique, CHU de Bordeaux, place Amélie-Raba-Léon, 33076 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 15
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La principale cause d'utérus cicatriciel est la césarienne (dans plus de 95 % des cas). En France, lorsqu'une tentative de voie basse est proposée aux patientes ayant un utérus cicatriciel, 75 % accouchent par voie vaginale. Le risque de rupture utérine est significativement augmenté lors d'une tentative de voie basse après césarienne par rapport à une césarienne programmée. Néanmoins, un accouchement par voie vaginale en cas d'utérus cicatriciel réduit les risques liés aux césariennes multiples, principalement liés à la morbidité maternelle du geste chirurgical à court terme et aux anomalies d'insertion placentaire à long terme. C'est pourquoi, en situation d'utérus cicatriciel, il est indispensable de faire le choix, avec l'accord de la patiente, de la solution la plus adaptée présentant le meilleur rapport bénéfices/risques en tenant compte des situations cliniques particulières, maternelles ou fœtales, pouvant influencer la décision du mode d'accouchement. La tentative de voie basse est l'option à privilégier dans la grande majorité des cas, car peu de situations cliniques justifient en elles-mêmes une césarienne programmée. Trois facteurs pronostiques majeurs sont fortement corrélés à la réussite d'une tentative de voie basse après césarienne et doivent, en l'absence de contre-indication, encourager la naissance par voie vaginale : un antécédent d'accouchement par voie vaginale ; la mise en travail spontané ; et la présence d'un col considéré comme favorable à l'entrée en salle de travail. Les deux possibilités raisonnables de déclenchement, d'indication médicale, en cas d'utérus unicicatriciel, malgré une augmentation modérée du risque de rupture utérine, sont l'utilisation d'ocytocine (col favorable) ou la méthode mécanique par ballon transcervical (col défavorable). La réalisation d'une césarienne programmée pour antécédent de césarienne reste indiquée systématiquement en cas d'antécédent de cicatrice corporéale ou d'au moins trois césariennes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Utérus cicatriciel, Césarienne, Tentative de voie basse, Déclenchement, Rupture utérine, Ballon transcervical, Cicatrice corporéale


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Grossesse et accouchement des adolescentes
  • M. Fermaut, S. Duchesne, L. Carbillon
| Article suivant Article suivant
  • Stratégie de dépistage de la trisomie 21
  • A.-S. Weingertner, R. Favre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.