Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Office hysteroscopy: A report of 2402 cases - 03/05/16

Doi : 10.1016/j.jgyn.2016.02.007 
P. Capmas a, b, , A.-G. Pourcelot a, c, E. Giral a, D. Fedida a, H. Fernandez a, b, c
a Service de gynécologie-obstétrique, hôpital Bicêtre, GHU Sud, AP–HP, 94276 Le Kremlin-Bicêtre, France 
b Inserm, Centre of research in epidemiology and population health (CESP), U1018, 94276 Le Kremlin-Bicêtre, France 
c Faculty of medicine, University Paris Sud, 94276 Le Kremlin-Bicêtre, France 

Corresponding author at: service de gynécologie, hôpital Bicêtre, 78, avenue du Général-Leclerc, 94200 Le Kremlin-Bicêtre, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Introduction

Hysteroscopy is the gold standard for evaluation of uterine cavity. It can be performed either as office setting or as day care procedure under general anaesthesia. Objective of this study is to assess feasibility and acceptability of office hysteroscopy without anaesthesia.

Materials and methods

This retrospective observational study took place in the gynaecologic unit of a teaching hospital. Women who had had an office hysteroscopy from 2010 to 2013 were included.

Results

Two thousand four hundred and two office hysteroscopies were carried out. Indications were menorrhagia (32.2%), postoperative evaluation (20.8%), infertility (15.8%), postmenopausal bleeding (10.9%) and other indications (20.3%). Women's mean age was 39.4 [39.0–39.9] and significantly higher among women with a failure of the office hysteroscopy (47.3 vs. 38.6, P<0.01). The failure rate was 9.5%, significantly higher in women with postmenopausal bleeding and lower in women for a postoperative evaluation. Assessment of an abnormal uterine cavity was done in 56.0% of cases with 28.7% of myomas, 27.2% of polyps, 17.7% of synechiaes, 14.7% of endometrial hypertrophies, 9.0% of trophoblastic retentions and 7.7% of uterine malformation. The complication rate of office hysteroscopy was 0.05%. Mean pain score during the examination was 3.57 out of 10 [3.48–3.66] and 0.89 [0.83–0.95] five minutes later.

Conclusion

Office hysteroscopy is safe and feasible with little pain. A failure rate of 9.5% is reported, mainly for older women with postmenopausal bleeding.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’hysteroscopie est la méthode de référence pour l’évaluation de la cavité utérine. Elle peut être réalisée en consultation ou en chirurgie ambulatoire sous anesthésie générale, locorégionale ou locale. L’objectif de cette étude est de montrer la faisabilité et l’acceptabilité de l’hystéroscopie diagnostique en consultation en l’absence d’anesthésie.

Matériel et méthodes

Étude retrospective observationnelle dans l’unité de chirurgie gynécologique d’un centre hospitalo-universitaire. Lés patientes ayant bénéficiées d’une hystéroscopie en consultation entre 2010 et 2013 ont été incluses.

Résultats

Deux mille quatre cent deux hystéroscopies diagnostiques ont été réalisées. Les indications étaient des ménorragies (32,2 %), un contrôle postopératoire (20,8 %), une infertilité (15,8 %), des saignements postménopausiques (10,9 %) ou une autre indication (20,8 %). L’âge moyen des patientes étaient de 39,4ans [39,0–39,9] et significativement plus élevé chez les patientes avec un échec de l’hystéroscopie en consultation (47,3 versus 38,6ans, p<0,01). Le taux d’échec était de 9,5 %, significativement plus important chez les patientes avec des métrorragies postménopausiques et significativement moindre lors des contrôles postopératoires. Une anomalie de la cavité utérine a été constatée dans 56,0 % des cas avec un myome dans 28,7 %, un polype dans 27,2 % des cas, des synéchies dans 17,7 %, un épaississement de l’endomètre dans 14,7 %, une rétention de trophoblaste dans 9,0 % des cas et une malformation utérine dans 7,7 % des cas. Le taux de complications était de 0,05 % et le score moyen de douleur par une échelle verbale simple pendant l’examen était de 3,57 sur 10 [3,48–3,66] et de 0,89 [0,83–0,95] à 5 minutes.

Conclusion

L’hystéroscopie diagnostique est un examen sûre et faisable avec une faible douleur. Un taux d’échec de 9,5 % est rapporté, principalement chez les patientes plus âgées avec des métrorragies postménopausiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Office hysteroscopy, Vaginoscopy, Failure rate, Pain, Postmenopausal bleeding

Mots clés : Hystéroscopie diagnostique, Vaginoscopie, Douleur, Échec, Consultation


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 5

P. 445-450 - mai 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Préservation de la fertilité chez la femme en âge de procréer : indications et stratégies
  • J. Bénard, J. Calvo, M. Comtet, A. Benoit, C. Sifer, M. Grynberg
| Article suivant Article suivant
  • Ganglion sentinelle et curage axillaire dans le cancer du sein : la pratique française face aux recommandations à l’ère post-2011
  • A. Clavier, C. Cornou, P. Capmas, A.-S. Bats, C. Bensaid, C. Nos, F. Lécuru, C. Ngô

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.