Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Suicide par barbituriques : toujours d’actualité en 2015 - 12/05/16

Doi : 10.1016/j.toxac.2016.03.014 
C. Jamey 1, , P. Kintz 1, L. Martrille 2, J.-S. Raul 1
1 Laboratoire de toxicologie, institut de médecine légale, Strasbourg, France 
2 Institut de médecine légale, Nancy, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

L’intoxication aiguë par les barbituriques était, jusque vers les années 1970, la plus fréquente des intoxications médicamenteuses volontaires. Sa fréquence a diminué du fait de l’apparition sur le marché pharmaceutique de nouvelles substances à action hypnotique, telles que les benzodiazépines. Cependant, une médiatisation des suicides assistés au niveau des pays frontaliers (Suisse, Belgique) ainsi qu’un accès Internet facilité font de ces barbituriques des produits encore d’actualité. Nous rapportons 2 cas de suicides survenus en 2015. M. M., 34ans, infirmier en réanimation neurochirurgicale, retrouvé décédé sur son canapé avec un système de 2 perfusions ainsi que la présence de 4 flacons de thiopental et 5 flacons de midazolam à proximité. Mme S., 41ans, vétérinaire, découverte décédée à son domicile. Selon l’enquête de police, de l’Euthasol® Vet (pentobarbital) ainsi qu’une bouteille d’eau aurait été retrouvés près de la victime.

Méthode

La recherche des causes de la mort a été effectuée sur les prélèvements post-mortem (sang cardiaque et périphérique, urines, bile, contenu gastrique et humeur vitrée pour M. M., sang cardiaque, sang périphérique et contenu gastrique pour Mme S.) par CL-SM/SM en milieu acide. Des analyses par extraction méthanolique ont également été réalisées sur les cheveux non segmentés des 2 victimes (M. M. : cheveux noirs, longueur 1,5cm ; Mme S. : cheveux noirs, longueur 5cm).

Résultats

Les analyses effectuées ont révélées la présence de thiopental et de midazolam chez M. M. et la présence de pentobarbital chez Mme S. aux concentrations suivantes (Tableau 1).

Conclusion

Les analyses toxicologiques pratiquées sur les différents prélèvements post-mortem ont permis de mettre en évidence une intoxication potentiellement létale au thiopental associé au midazolam pour M. M. et au pentobarbital pour Mme S. Au vu de ces résultats, les intoxications par barbituriques sont peut-être moins fréquentes ces dernières années mais restent cependant d’actualité, et la recherche de ces molécules conserve toute sa place dans le screening toxicologique, en particulier lors du criblage immunochimique de première intention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 2S

P. S11 - juin 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intoxication à la chloroquine faisant suite à la consommation d’une mousse au chocolat
  • S. Bodeau, Y. Bennis, F. Moreau, M.-C. Quinton, B. Duvauchelle, A. Knapp, J.-C. Alvarez, P. Tourneux, M. Slama, A.-S. Lemaire-Hurtel
| Article suivant Article suivant
  • Décès par surdosage en oxycodone chez une enfant de 11 ans
  • C. Sastre, C. Richeval, J.-F. Wiart, V. Baillif-Couniou, J. Desfeux, C. Lebreton-Chakour, D. Allorge, J.-M. Gaulier, G. Léonetti, A.-L. Pélissier-Alicot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.