S'abonner

Active citizenship for persons with psychosocial disabilities in Sweden - 14/05/16

Doi : 10.1016/j.alter.2016.03.004 
Rafael Lindqvist , Marie Sépulchre
 Department of sociology, Uppsala university, Box 624, 75126 Uppsala, Sweden 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 13
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

As it is the case in many European countries, psychosocial disabilities have become an important concern in Sweden. Persons with psychosocial disabilities’ experiences of various societal domains such as school, work, family life, leisure activities and contact with welfare agencies need a complex analysis which takes into account both personal and contextual factors. This article draws on 15 interviews with informants with psychosocial disabilities and discusses their experiences and the difficulties that they met during their lives. These experiences are conceptualised with the framework of “active citizenship” developed by Hvinden et al. (2016), which distinguishes three core dimensions of active citizenship: security, influence and autonomy. The empirically grounded article discusses the opportunities and barriers that encourage or hamper persons with psychosocial disabilities to be active citizens in the Swedish welfare state and underlines some of the main challenges that stand in the way of their “full and effective participation in society” (CRPD, article 1).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Comme c’est le cas dans de nombreux pays européens, les difficultés psychosociales sont devenues une source de préoccupation importante en Suède. Les expériences que les personnes ayant un handicap psychosocial ont de différents domaines tels que l’école, le travail, la vie en famille et les contacts avec les agences de l’État social requièrent une analyse complexe qui tient compte tant de facteurs personnels que de facteurs contextuels. Cet article se base sur 15 entretiens avec des personnes ayant un handicap psychosocial et discute leurs expériences et les difficultés qu’elles ont rencontrées au cours de leur vie. Ces expériences sont conceptualisées à l’aide du cadre référentiel de « citoyenneté active » développé par Hvinden et al. (2016), qui distingue trois dimensions-clé de la citoyenneté active : la sécurité, l’influence et l’autonomie. Basé sur une recherche empirique, cet article traite des opportunités et des barrières qui soutiennent ou empêchent les personnes en situation de handicap psychosocial de devenir des citoyens actifs dans l’État social suédois et souligne quelques défis majeurs qui font obstacle à leur « pleine et effective participation à la société sur la base de l’égalité avec les autres » (CRPD, article 1).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Life course, Psychosocial disabilities, Active citizenship, CRPD, Sweden, Welfare system

Mots clés : Parcours de vie, Difficultés psychosociales, Citoyenneté active, Convention des Nations Unies relative aux Droits des personnes handicapées, Suède, Système de protection sociale


Plan


© 2016  Association ALTER. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 10 - N° 2

P. 124-136 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Scandinavian disability policy: From deinstitutionalisation to non-discrimination and beyond
  • Jan Tøssebro
| Article suivant Article suivant
  • Out of the shadows: Violence against girls and women with disabilities in Portugal
  • Paula Campos Pinto

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.