Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Diabetes and human immunodeficiency virus infection: Epidemiological, therapeutic aspects and patient experience - 18/05/16

Diabète et infection par le virus de l’immunodéficience humaine : aspects épidémiologiques, thérapeutiques et vécu du patient

Doi : 10.1016/j.lpm.2015.06.019 
Youssouf Traoré , Rajaa Bensghir, Fatima Ihbibane, Ahd OuladLashen, Mustapha Sodqi, Latifa Marih, Abdelfattah Chakib, Kamal El Filali Marhoum
 CHU Ibn Rochd, service des maladies infectieuses, 20100 Casablanca, Morocco 

Youssouf Traoré, CHU Ibn Rochd, service des maladies infectieuses, 20100 Casablanca, Morocco.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 18 mai 2016
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Introduction

Nationally, no data on the association between human immunodeficiency virus infection and diabetes have been published.

Objectives

To review the epidemiological, clinical and therapeutic data and evaluate the experience of people living with HIV and suffering from diabetes.

Methods

Our study population was composed of 190 outpatients (87 males and 103 females) attending the Infectious Diseases department of the University Hospital Center of Casablanca (Ibn Rochd). Using the computerized medical records, we identified patients with HIV-Diabetes and collected their epidemiological, clinical and therapeutic data. At the enrollment date of each patient, we measured anthropometric parameters (weight, height, waist circumference, hip circumference, and arm circumference). We also asked each patient, about the impression on their bodies’ appearance and the degree of concern with regard to the diabetes.

Results

The population of patients with HIV, the prevalence of diabetes was 10.5%, among the patients taking an antiretroviral therapy, the prevalence was 13.5%. Diabetes has been diagnosed in 113 patients before the discovery of their HIV infection. At time of recruitment, 111 of them were under antiretroviral therapy for a mean period of 3.1years. Zidovudine was the most prescribed drug followed by lamivudine. Type 2 diabetes was diagnosed in 144 patients. Eighty-seven patients feel conscious about their body appearance which makes them feel bad about the way they look. Metformin was prescribed in 46 cases. The majority of patients (73.1%) considered diabetes as a second health problem. Only 46 patients were well balanced.

Conclusion

The multidisciplinary consultation and patient education should enable an appropriate management of diabetes in HIV infected patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

À l’échelle nationale, nous n’avons pas de données sur l’association du diabète et l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

Objectifs

Faire le point sur les données épidémiologiques, cliniques, thérapeutiques et évaluer le vécu des patients diabétiques infectés par le VIH et suivis dans le centre de référence de Casablanca.

Méthodes

À l’aide du dossier médical informatisé, nous avons recensé tous les patients diabétiques et recueilli les données épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques. À l’inclusion, pour chaque patient, nous avons mesuré les paramètres anthropométriques (poids, taille, tour de taille, tour de hanche et circonférence brachiale). Nous avons également demandé à chaque patient, ses impressions sur son aspect corporel et son degré d’inquiétude par rapport au diabète.

Résultats

Nous avons recensé 190 patients dont 103 femmes. La prévalence du diabète était de 10,5 % des patients infectés par le VIH et 13,5 % de ceux sous antirétroviral. Parmi les 113 patients dépistés avant la découverte de l’infection par le VIH, 111 étaient sous antirétroviral avec un délai moyen de 3,1ans. La zidovudine était la plus prescrite suivie de la lamivudine. Le diabète type 2 était retrouvé dans 144 cas. Quatre-vingt-sept patients avaient honte de leur physique. La metformine était prescrite dans 46 cas. La plupart des patients (73,1 %) considéraient le diabète comme un problème de santé secondaire. Seulement 46 patients étaient bien équilibrés.

Conclusion

La consultation multidisciplinaire et l’éducation thérapeutique devraient permettre une prise en charge correcte du diabète.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.