Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Troubles de l’identification et délires d’identité dans la maladie d’Alzheimer : une enquête régionale - 01/03/08

Doi : RN-05-2006-162-5-0035-3787-101019-200509006 

C. Nedelec-Ciceri [1 et 2],

J.-A. Chaumier [2],

M.-D. Lussier [2],

I. Merlet-Chicoine [2],

G. Bouche [3],

M. Paccalin [2],

R. Gil [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction. Les troubles d’identification ou « misidentification syndroms » sont des symptômes majeurs dans la maladie d’Alzheimer. Sous-tendus par des perturbations cognitives complexes agnosiques et amnésiques, d’origine dégénérative, ils peuvent s’exprimer sous la forme de délires d’identité comme dans les psychoses. Jusqu’à présent les travaux ont porté sur les troubles d’identification des personnes abordés selon des définitions variables. Objectifs. L’objectif principal de cette étude était d’apprécier la prévalence des troubles d’identification chez les patients atteints de maladie d’Alzheimer dans les conditions actuelles de diagnostic et traitement, les objectifs secondaires visant à établir une analyse détaillée des symptômes, des corrélations cliniques et à évaluer le retentissement des troubles sur l’aidant. Méthodes. Nous avons réalisé une enquête régionale grâce à un questionnaire destiné à l’aidant, proposé aux 60 gériatres et neurologues de la région Poitou-Charentes, pour tous les consultants atteints de maladie d’Alzheimer (selon les critères du DSM IV) vus entre le 1er juin 2003 et le 31 août 2003. L’analyse statistique a été conduite à l’aide du logiciel Statview. Résultats. L’étude a porté sur 104 patients dont 69,5 p. 100 de femmes et 30,5 p. 100 d’hommes, dont l’âge moyen était de 79 ans. La majorité des patients a été examinée par un neurologue et présentait un déficit cognitif moyen (MMS de 11 à 20). La présence d’un trouble d’identification délirant ou non, tous domaines confondus, était notée chez 81,6 p. 100 des patients, et était liée à une atteinte cognitive plus sévère ainsi qu’à une souffrance plus importante de l’aidant. Discussion. Nous observons une prévalence élevée qui peut s’expliquer par la recherche systématique et exhaustive des troubles d’identification. Le trouble le plus fréquent concerne l’identification des lieux alors que l’auto-identification est moins affectée ; l’authentique délire de Capgras est très peu représenté. Conclusion. L’étude des troubles d’identification dans la maladie d’Alzheimer peut contribuer, d’une part à leur meilleure compréhension sur les plans cognitif, psychopathologique et physiopathologique, d’autre part à une meilleure connaissance et prise en charge du patient.

Abstract

Identification errors and delusions of false identification in Alzheimer’s disease: a regional survey.

Introduction. Misidentification syndromes are the main symptoms in Alzheimer’s disease. Underlain by complex cognitive, agnosic, and amnesic disturbances of degenerative etiology, they can be expressed by misidentification delusions, as in psychoses. To date, research has focused on identification disturbances of persons selected according to various definitions. Objective. Our main objective was to evaluate the frequency of identification disturbances among patients suffering from Alzheimer’s disease within the current conditions of diagnosis and treatment. The secondary objective aimed to establish a detailed analysis of symptoms and clinical correlations, and evaluate the effects of the troubles on the caregiver. Methods. We conducted a regional survey using a questionnaire designed for the caregiver, proposed to the 60 geriatric doctors and neurologists in the Poitou-Charentes region of France, for all patients suffering from Alzheimer’s disease (defined according to DSM IV criteria) seen between June 1st and August 31st of 2003. Statview software was used for statistical analysis. Results. The survey was completed for 104 patients: 69.5 percent women and 30.5 percent men, with a mean age of 79 years. The majority of the patients were seen by a neurologist and presented an average cognitive deficiency (MMS ranging from 11 to 20). An identification disturbance, whether or not it was delusional, all domains included, was found in 81.6 percent of the patients and was related to a more severe cognitive deficiency and greater hardship on the part of the caregiver. Discussion. We observed a high prevalence of identification disturbance, which can be explained by the systematic and exhaustive search for identification disturbance. The most frequent disturbance concerned the identification of places, whereas self-identification was less often affected; the authentic Capgras delusion was found less often. Conclusion. The study of identification disturbances in Alzheimer’s disease can contribute to a better understanding of the cognitive, psychopathological, and physiopathological aspects of the disease as well as to a better knowledge and better care for the patient.


Mots clés : Troubles de l’identification , Délire d’identité , Maladie d’Alzheimer

Keywords: Misidentification syndromes , Identification disturbance , Alzheimer’s disease


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 162 - N° 5

P. 628-636 - mai 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Neuropathies périphériques sans cryoglobulinémie révélatrices de l’hépatite virale C
  • M.A. Rafai, I. Gam, H. Fadel, K. Hakim, B. El Moutawakkil, A. Bendahmane, N. Kissani, R. Alaoui, A. Cherkaoui, I. Slassi
| Article suivant Article suivant
  • Surdité bilatérale suivie d’une diplégie faciale révélatrice d’une occlusion du tronc basilaire
  • C. Guidoux, B. Garcin, M.L. Clery-Melin, R. Blanc, E. Jouvent, H. Hosseini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.