Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Texte des experts - Sclérose latérale amyotrophique (SLA) : évaluation des fonctions ventilatoires - 01/03/08

Doi : RN-06-2006-162-HS2-0035-3787-101019-200509450 

T. Perez

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 1
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’atteinte respiratoire, quasiment constante dans la SLA, est d’évolution rapidement progressive, nécessitant une surveillance rapprochée, idéalement trimestrielle.

L’évaluation clinique recherche systématiquement les symptômes et signes en rapport avec la défaillance ventilatoire. La dyspnée est tardive, ainsi que l’orthopnée, très spécifique d’une dysfonction diaphragmatique sévère. La somnolence diurne et les céphalées matinales sont très évocatrices d’évènements respiratoires nocturnes.

Une spirométrie (CV) avec mesure du débit expiratoire de pointe à la toux est indispensable dans le suivi fonctionnel. Ce dernier paramètre évalue globalement l’efficacité de la toux. La CV en décubitus peut constituer un appoint utile pour dépister l’atteinte diaphragmatique.

Un gaz du sang à la recherche d’une hypoventilation alvéolaire est indispensable lors du bilan initial, puis au moindre signe d’alerte ultérieur. Ses indications sont larges chez les patients bulbaires.

Une mesure de la force des muscles respiratoires est indispensable, car beaucoup plus sensible que la CV et de haute valeur pronostique. La pression sniff nasale (SNIP) est le paramètre le plus pertinent pour les muscles inspiratoires.

Les indications de l’évaluation nocturne doivent être larges. L’oxymétrie peut dépister la présence d’évènements respiratoires nocturnes mais la suspicion clinique et/ou sur l’oxymétrie de syndrome d’apnées du sommeil justifie la réalisation d’une polysomnographie. Les critères de désaturations nocturnes significatives sont cependant encore mal codifiés.

Abstract

Amyotrophic lateral sclerosis (ALS) : evaluation of respiratory function.

Respiratory involvement is an almost constant feature of als, with a usually rapid progression leading to respiratory failure. These characteristics justify a close follow up, usually at three-month intervals.

A systematic, careful clinical evaluation is essential to detect the subtle respiratory symptoms and signs related to respiratoy muscle failure. Dyspnea and orthopnea are often late findings in patients with a usually severe functional impairment due to peripheral muscle weakness. Nocturnal respiratory events (obstructive sleep apnea syndrome and hypoventilation) are strongly suggested by daytime hypersomnolence and frequent morning headaches. Physical evaluation is essential to detect accessory muscle recruitment, supine abdominal paradox, and encumbrance of upper or lower airways.

Vital capacity (VC) is the most classical lung function test. The major limitation of spirometry is its poor sensitivity to detect a moderate inspiratory muscle weakness. Supine VC may improve the detection of diaphragmatic involvement. Peak expiratory flow during cough (cough PEF) gives an overall evaluation of cough efficiency, values below 160 to 270 L/min suggesting poor airway clearance. Arterial blood gases are performed at first evaluation and subsequently in case of clinical signs, significant deterioration of lung function tests, or sleep desaturations. Hypercapnia is weakly related to lung function results in bulbar patients.

A specific evaluation of respiratory muscle strength is mandatory, as these tests are both sensitive and highly prognostic. Possible discrepancies (particularly in bulbar patients) between Maximal inspiratory pressure (PImax) and sniff nasal inspiratoy pressure (SNIP) justify to perform both measurements and to select the highest pressure. A maximal expiratory pressure (PEmax) below 45 cm H2O may indicate a compromised cough efficiency but the correlation with cough PEF may be poor.

Screening nocturnal oxymetry is useful to detect sleep apneas and hypoventilation. Criteria defining significant desaturations remain however controversial. Suspicion of obstructive sleep apnea syndrome on clinical grounds or oxymetry findings should be confirmed by a conventional polysomnography.


Mots clés : Sclérose latérale amyotrophique , Spirométrie , Gazométrie , Muscles respiratoires , Oxymétrie nocturne

Keywords: Amyotrophic lateral sclerosis , Spirometry , Arterial blood gases , Respiratory muscles , Nocturnal oxymetry


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 162 - N° hs2

P. -1--1 - juin 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Texte du groupe bibliographique - Approche nutritionnelle des patients atteints de Sclérose Latérale Amyotrophique
  • M.-A. Piquet
| Article suivant Article suivant
  • Texte du groupe bibliographique - Évaluation des fonctions ventilatoires
  • C. Pinet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.