Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

F5 : Une association inhabituelle de deux génodermatoses - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30112-0 
M.L. Traore/Sanou 1, , N.N. Korsaga/Some 1, 2, Y.L. Tioye 1, A.N. Ouedraogo 1, 3, G.P. Tapsoba 1, 2, M.S. Ouedraogo 1, 2, O. Diallo 2, 4, P. Niamba 1, 2, A. Traore 1, 2
1 Service de dermatologie vénérologie du CHU Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso 
2 Université de Ouagadougou, Unité de formation et de recherche en science de la santé, Ouagadougou, Burkina Faso 
3 Centre médical Raoul Follereau, Ouagadougou, Burkina Faso 
4 Service d’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique, CHU Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso 

*Correspondance

Résumé

Introduction

La Sclérose Tubéreuse de Bourneville (STB) et la neurofibromatose de type 1 (NF1) sont des maladies génétiques autosomiques dominantes. Elles affectent de nombreux organes. Nous rapportons ici un cas avec une association de ces deux affections.

Observation

Une patiente de 36 ans, non issue de parents consanguins, consultait pour des lésions maculeuses et papuleuses du visage évoluant depuis l’âge de 6 ans. Il y avait une notion familiale de lésions similaires chez les parents et dans la fratrie. L’examen mettait en évidence des angiofibromes disséminés sur les régions médio-faciale et temporo-pariétale droite du visage et regroupés en un placard allant de la région temporale à la région sous-man- dibulaire gauche et des angiofibromes des gencives. Une plaque frontale, des plaques peau de chagrin au dos et à la cuisse droite et une hyperstriation longitudinale de tous les vingt ongles étaient aussi notés. Cet ensemble de lésions faisait poser le diagnostic de STB. L’examen notait également trois neurofibromes sur la fesse et la région mandibulaire gauche, ayant fait évoquer le diagnostic de NF1. Il n’y avait pas de signe neurologique. Les examens paracliniques notaient une calcification sous-épendymaire en faveur de la STB et une dysplasie fibreuse en faveur de la NF1 au scanner cérébral et un kyste rénal droit à l’échographie. L’examen ophtalmologique retrouvait une angiomatose encéphalo-trigéminée sans conséquence au niveau oculaire avec absence de nodule de Lisch. L’histologie et l’analyse génétique n’étaient pas réalisées.

Discussion

La STB et la NF1 sont rarement associées. Le diagnostic était fait cliniquement. L’expression clinique était plus en faveur de la STB. Les examens complémentaires ne révélaient pas de complications graves. Le préjudice esthétique était important chez la patiente. Le traitement consistait en une surveillance. L’association STB-NF1 est importante à surveiller, du fait de l’augmentation du risque de survenue de complications graves.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : association génodermatose, sclérose tubéreuse de Bourneville, neurofibromatose de type 1


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S13 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • F4 : Gestion au long cours d’un pyoderma gangrenosum céphalique compliqué d’une ostéolyse pariétale dans un pays à ressources limitées
  • P.K. Yadieu, M. Bonkoungou, N. Korsaga/Somé, P.G. Tapsoba, A.N. Ouédraogo, M.S. Ouédraogo, L.Y. Tioyé, E. Bandré, F. Barro/Traoré, P. Niamba, A. Traoré
| Article suivant Article suivant
  • F6 : Pyoderma gangrenosum, diagnostique differentiel du pied diabetique : y penser
  • P.K. Yadieu, D. Defo, E.A. Kouotou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.