Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

F18 : Basidiobolomycose simulant un ulcère de Buruli chez un garçon de 5 ans - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30125-9 
W. Gnassingbe 1, , B. Saka 1, J. Teclessou 2, G. Mahamadou 1, S. Akakpo 1, A. Mouhari-Toure 3, E. Belei 1, Y. Elegbede 3, K. Kombaté 2, P. Pitché 1
1 Service de dermatologie et IST, CHU Sylvanus Olympio de Lomé, Togo 
2 Service de dermatologie et IST, CHU Campus de Lomé, Togo 
3 Service de dermatologie et IST, CHU Kara de Kara, Togo 

*Correspondance

Résumé

La basidiobolomycose est une mycose profonde qui atteint préférentiellement les jeunes ruraux en zone tropicale. Nous rapportons en un cas, avec des ulcérations, simulant un ulcère de Buruli.

Un garçon de 5 ans, d’origine rurale était vu en consultation de dermatologie pour des ulcères des fesses, du dos et du flanc droit évoluant depuis 4 mois. Les lésions avaient débuté 17 mois plus tôt par un nodule indolore à la fosse lombaire droite qui a évolué en deux mois vers un placard indolore s’étendant au dos et au flanc droit, qui s’est secondairement ulcéré. L’enfant était à jour de ses vaccinations. Le diagnostic d’ulcère de Buruli était évoqué, mais la recherche par PCR de Mycobacterium ulcerans était négative. À l’examen, on notait un placard infiltré, à bords nets, peu douloureux des fesses, dos et flanc droit. Sur ce placard, on notait la présence de multiples ulcères creusant à contours polycycliques et à fond fibrineux. Il y avait des adénopathies inguinales de type inflammatoire. L’état général était altéré et le patient était confiné au lit. L’examen des autres appareils était normal. L’histologie montrait une inflammation granulomateuse de siège dermohypo- dermique avec de nombreuses cellules géantes associée à des polynucléaires éosinophiles. La culture mycologique pour identifier le germe en cause n’était pas pratiquée. Le patient était traité par du kétoconazole à la dose de 10 mg/kg par jour, et des soins locaux. Le dosage des transaminases hépatiques était effectué au début du traitement et toutes les deux semaines au cours du traitement. L’évolution était favorable après huit semaines de traitement avec une régression du placard et une cicatrisation des ulcères.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : ulcère de Buruli, basidiobolomycose


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S19 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • F17 : Histoplasmose disséminée chez une patiente non infectée par le VIH en dermatologie à Lomé, Togo
  • G. Mahamadou, B. Saka, J. Teclessou, W. Gnassingbé, S. Akakpo, A. Mouhari-Touré, E. Belei, Y. Elegbede, K. Kombaté, K. Tchangaï-Walla, P. Pitché
| Article suivant Article suivant
  • F19 : Mélanocytose dermique acquise de la joue : origine post-inflammatoire ?
  • M. Jrad, H. Hammami Ghorbel, A. Zaouak, O. Midassi, S. Bouchouicha, H. Marrak, S Fenniche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.