Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

CO 01 : Facteurs de risque associés à l’érysipèle de jambe en Afrique subsaharienne : Étude multicentrique cas-témoins - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30128-4 
P. Pitché , B. Diatta, O. Faye, B.F. Diané, A. Sangaré, P. Niamba, C. Mandengue, L. Kobengue, B. Saka, A. Diop, F. Ly, M.T. Dieng, A. Dicko, M.M. Soumah, M. Cissé, S.H. Kourouma, Y.I. Kouassi, O.B.T. Boukari, S. Akakpo, K. Tchangaï-Walla
 Service de Dermatologie, CHU de Lomé, Togo 

*Auteur correspondant

Résumé

Introduction

La présente étude cas-témoins avait pour objectif d’identifier les facteurs de risque associés à l’érysipèle de jambe en Afrique subsaharienne dans un contexte socio-économique et culturel particulier.

Matériel et méthodes

Il s’agissait d’une étude multicentrique cas- témoins menée en milieu hospitalier dans les services de dermatologie de 8 pays d’Afrique subsaharienne durant une période de 13 mois. Les cas étaient des patients souffrant du premier épisode d’érysipèle de jambe et chaque cas était apparié à deux témoins par sexe et par âge (±5ans).

Résultat

Durant la période d’étude, 364 cas souffrant d’un premier épisode d’érysipèle de jambe (223 femmes et 141 hommes) ont été appariés à 728 témoins. L’âge moyen des cas était de 42,15±15 et celui des témoins de 42,11 ± 36 ans. En analyse multivariée, l’obésité (OR = 2.82, IC à 95% : 2.11-3.76), le lym- phœdème (OR = 3.87, IC à 95% : 2.17-6.89), la pratique de la dépigmentation cosmétique volontaire (OR = 4.29, IC à 95% : 2.35-7.83), l’existence d’une plaie traumatique négligée (OR = 37.92, IC à 95% : 24.9-5.72) et d’un intertrigo inter orteil (OR = 37.86, IC à 95% : 22.27-64.5) étaient les facteurs associés aux érysipèles de jambe. Les facteurs comme le diabète, l’éthylisme chronique et l’infection à VIH n’étaient pas identifiés dans notre étude.

Conclusion

L’originalité de notre étude est qu’en dehors des facteurs de risques identifiés dans d’autres contextes géographiques, la dépigmentation cosmétique volontaire soit mise en évidence comme un autre facteur de risque des érysipèles de jambe en Afrique subsaharienne.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Erysipèles de jambe, facteurs de risque, Afrique subsaharienne


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S21 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • F20 : Lymphangite sclérosante de la verge
  • Y. Jmour, N. Litaiem, M. Jones, Y. Mansour, A. Khaled, F. Zeglaoui
| Article suivant Article suivant
  • CO 02 : Aspects épidémiologiques et particularités cliniques des dermohypodermites bactériennes des membres supérieurs au service de dermatologie du CHU de Conakry
  • T.M. Tounkara, M.M. Soumah, M. Keita, B.F. Diane, A.K. Kobele, H. Balde, A. Camara, A. Touré, M. Cissé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.