Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

CO 17 : Gale hyperkératosique révélant une infection VIH chez un enfant - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30144-2 
W. Boumlil , H. Baha, F. Hali, S. Chiheb
 Service de Dermatologie Vénéréologie, CHU Ibn Rochd Casablanca, Maroc 

*Auteur correspondant

Résumé

Introduction

La gale est une dermatose courante, d’origine parasitaire, causée par le Sarcopte Scabiei de type hominis. La forme hyperkeratosique est rare. Le diagnostic repose sur la visualisation au microscope du parasite au niveau de la couche cornée. Nous rapportons un cas de gale hyperkeratosique survenant chez un petit enfant VIH positif.

Observations

Un enfant de 5 ans, sans antécédents pathologiques particuliers, amené par sa mère pour un prurit insomniant évoluant depuis 1 mois. L’examen clinique trouvait des lésions érythemato- squameuses et croûteuses au niveau du visage, de l’abdomen, du tronc, du dos, du pubis et des membres avec des lésions hyperké- ratosiques des pavillons des oreilles et du gland. L’examen parasi- tologique des squames du corps mettait en évidence le Sarcopte Scabiei. La serologie VIH était positive avec un taux de lymphocytes T CD4 circulant à 346/mm3 (les sérologies VIH des deux parents en cours). Le patient était traité par du Benzoate de Benzyle topique répété plusieurs jours de suite avec une bonne évolution, et était adressé au service des maladies infectieuses pédiatriques pour éventuelle prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Gale hyperkératosique, Enfant, VIH positif


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S26 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • CO 16 : Rapports sexuels à risque chez les personnes vivant avec le VIH sous traitement antirétroviral au CHR de Sokodé, Togo
  • I. Yaya, B. Saka, D.E. Landoh, M.P. Patchali, M.S. Makawa, S. Senanou, D. Idrissou, B. Lamboni, P. Pitche
| Article suivant Article suivant
  • CO 18 : Enquête comportementale et de séroprévalence du VIH chez les professionnelles de sexe au Togo: baisse de la prévalence entre 2005 et 2011
  • P. Pitche, K. Gbetoglo, B. Saka, A.S. Akakpo, D.E. Landoh, S. d’Almeida, A.K. Banla, D. Sodji, K. Deku

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.