Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

CO 30 : Alopécie cicatricielle centrale centrifuge chez la femme africaine : aspects épidémiologiques et cliniques, facteurs de risque et influence génétique - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30157-0 
M. Diallo , K. Zineb, A.B. Diatta, M. Ndiaye, A. Diop, N.B. Seck, M. Tine, S. Diadie, S. Diallo, B. Seck, F. Ly, S.O. Niang, A. Kane, M.T. Dieng
 Dermatologie, Université Cheickh Anta Diop, Dakar, Sénégal 

*Auteur correspondant

Résumé

Introduction

L’alopécie cicatricielle centrale centrifuge (CCCA), est une forme d’alopécie, primitive, débutant au vertex, d’extension centrifuge, très fréquente chez la femme d’âge moyen et de descendance africaine. Depuis sa 1 ° description, cette pathologie demeure un mystère du fait de sa distribution élective au vertex et surtout du manque encore de preuves solides concernant sa relation avec les pratiques cosmétiques capillaires, ainsi que l’éventuelle susceptibilité génétique. Les objectifs de notre étude étaient de préciser les aspects épidémiologiques, cliniques, les facteurs de risque associés, ainsi que l’éventuelle influence génétique de la CCCA.

Matériel et Méthodes

Il s’agissait d’une étude cas-témoin, descriptive et analytique portant sur 160 femmes, âgées de plus de 16 ans, consentantes, réparties en deux groupes de 80, vues de façon consécutive entre 2013-2014 et complétée par une enquête génétique de 10 familles. Les données ont été saisies à l’aide du logiciel Sphynx V5 Demo et analysées à l’aide du logiciel SPSS 11.0 et du logiciel Epi-info 7, avec un test de X2 au seuil significatif de 5% (p < 0,05) et un Odds-ratio >2.

Résultats

La prévalence de la CCCA était de 5,11% avec une moyenne d’âge des patientes de 37,6 ans. Une association statistiquement significative a été retrouvée avec l’existence d’un antécédent chez la mère ou sœur de CCCA (OR : 8,7), une fréquence élevée de défrisage (> 1 fois/3 mois) et un temps de pose du défrisage (>15 minutes), la réalisation de tresses synthétiques (OR : 2,6), de tresses sur des cheveux défrisés (OR : 3,2), les greffages surtout synthétiques (OR : 2), ainsi que l’existence d’une alopécie de traction (OR : 7). Il n’y avait pas de lien avec l’existence de pathologies sous-jacentes, le défrisage lui-même, l’âge de début, la durée, la composition chimique et le type de défrisage, ainsi que le port de foulard. Après interprétation des arbres généalogiques, Il ressort une transmission génétique, autosomique et dominant avec une pénétrance variable, comme au cours de l’alopécie androgénétique (AAG).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Alopécie, pratiques cosmétiques, cuir chevelu


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S30 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • CO 29 : Dépigmentation volontaire : pratiques et complications dermatologiques rencontrées chez les commerçantes de Yaoundé (Cameroun)
  • E.A. Koutouo, C.C. Fouda Nouind, A.-C. Zoung-kanyi Bissek, D. Défo, E.C. Nditoyap Ndam
| Article suivant Article suivant
  • CO 31 : Dermoscopie des principales alopécies non cicatricielles acquises
  • I. Nakouri, N. Litaiem, M. Jones, D. Bouslimi, A. Khaled, F. Zeglaoui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.