Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

CO 35 : Citrate de Sildénafil : une nouvelle étiologie du lichen médicamenteux - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30162-4 
H. Artaguine , O. Hocar, N. Akhadari, S. Amal
 Dermatologie, Hôpital Errazi, CHU Mohamed VI Marrakech, Maroc 

*Auteur correspondant

Résumé

Introduction

Le citrate de sildénafil est un médicament indiqué dans les troubles de l’érection et l’hypertension artérielle pulmonaire. Nous rapportons l’observation d’une éruption lichénoïde induite par l’automédication par cette molécule.

Observations

Un patient de 34 ans, sans antécédent pathologique ni prise médicamenteuse, se présentait pour une éruption prurigineuse du tronc, extrémités et région génitale évoluant depuis trois mois. L’examen révélait des micropapules fermes de 5 mm, polygonales, brillantes, violines et regroupées en nappes. L’examen histologique était compatible avec un lichen, et le patient était mis sous dermocorticoïde. Deux mois plus tard, il revenait avec une récidive des lésions. L’interrogatoire était repris d’une façon plus détaillée et le patient admettait la prise de citrate de sildénafil par auto-médication deux mois avant les premières manifestations cliniques.

L’arrêt de cette molécule avait entraîné une régression de l’éruption cutanée, puis une réapparition a été notée une semaine après sa reprise. Un lichen d’origine médicamenteuse est fort probable devant le tableau clinique, l’histologie, la régression des lésions cutanées après arrêt et puis la réapparition avec la reprise.

Conclusion

Cet effet secondaire, rarement décrit dans la littérature, mérite d’être connu vu la fréquence croissante de l’automédication par cette molécule dans une population relativement jeune comme en témoigne notre observation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : lichen, médicamenteux, citrate de sildénafil


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S32 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • CO 34 : Les Toxidermies à Dakar : Étude de 200cas sur une période de 14 ans
  • B.A. Diatta, S.O. Niang, F. Keita, F. ly, N. Mbengue, M. Diallo, N. diaye, A. Diop, A. Diouf, N.B. Seck, S. Diallo, S. Diadié, M.T. Ndiaye, B. Seck, A. Kane, M.T. Dieng
| Article suivant Article suivant
  • CO 36 : Lupus érythémateux systémique en milieu hospitalier à propos de 30 cas à Cotonou : profil immunologique associé aux manifestations cliniques
  • F. Atadokpede, H. Adégbidi, B. Dégboé, S.K. Sémikenké, C. Koudoukpo, G.H. Yedomon, F. do Ango-Padonou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.