Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P 07 : Caractéristiques épidémiologiques et cliniques de l’érysipèle dans la population des agents des forces de l’intérieur - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30182-X 
M. Mrouki, A. Souissi, F. Derbel, M. Karray , A. Jellouli, M.H. Dougui
 Service de médecine interne, Hôpital FSI, La Marsa, Tunis, Tunisie 

*Auteur correspondant

Résumé

Introduction

L’érysipèle est une infection cutanée bactérienne aigue imposant la recherche d’une porte d’entrée et des facteurs favorisants. Le but de notre étude était de décrire les caractéristiques épidémio-cliniques chez les agents des forces de l’intérieur ayant été hospitalisés pour érysipèle.

Matériel et méthodes

Etude rétrospective menée du 1er Janvier 2000 au 31 décembre 2014.

Résultats

96 dossiers ont été colligés : 22 femmes et 74 hommes avec un genre-ratio de 3. L’âge moyen était de 47 ans. Le délai diagnostique était de 7 jours. Dans les antécédents, un diabète (23 cas) et une insuffisance cardiaque (5 cas) étaient notés. L’érysipèle était récidivant dans 48 cas. Le lymphoedème était présent chez 7 patients et l’obésité chez 25. Une prise d’AINS et d’aspirine était notée chacune dans 9 cas. La symptomatologie débutait par un érythème dans tous les cas, associé à un oedème dans 90 cas ou à des lésions bulleuses dans 8 cas. Une fièvre était présente dans 44 cas et une adénopathie satellite dans 20 cas. La porte d’entrée était un intertrigo inter-orteil, un psoriasis fissuré et une plaie post-traumatique respectivement dans 75, 2 et 13 cas. 29 patients avaient reçu une antibiothérapie avant l’hospitalisation sans amélioration. La pristinamycine était utilisée dans 6 cas. La durée moyenne du traitement par pénicilline G était de 11 jours. L’association de l’acide clavula- nique à la gentamycine et au métronidazole en IV était utilisée dans 9 cas. Une anticoagulation préventive était administrée dans 32 cas. L’évolution était favorable dans 86 cas et compliquée d’un abcès de la jambe dans 6 cas, d’une gangrène humide de l’orteil dans un cas, d’une thrombose veineuse profonde dans 2 cas et d’une thrombose superficielle dans 1 cas. La benzathine pénicilline G était prescrite chez 20 patients avec 4 récidives malgré le traitement.

Conclusion

La prise en charge rapide de l’érysipèle et le traitement de la porte d’entrée avec contrôle des facteurs de risque permettraient de limiter ses complications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mot-clé : érysipèle


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S39 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P 06 : Tuberculose sous anti TNF-alpha : deux nouvelles observations
  • M. Karray
| Article suivant Article suivant
  • P 08 : Leishmaniose cutanée : une série de 33 cas
  • Z. Meddeb, A. Souissi, F. Derbel, M. Karray, A. Jellouli, A. Mestiri, M.H. Dougui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.