Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P 12 : Une tumeur de Buschke-Löwenstein dégénérée - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30187-9 
B. Dahmani 1, , Y. Zehar 2, O. Boudghene Stambouli 1
1 Service de Dermatologie, CHUTlemcen, Algérie 
2 Service d’Anatomie Pathologique, CHUTlemcen, Algérie 

*Auteur correspondant
N. Amrani, N. Cherifi, Z. Himeur
 Faculté de médecine Université Aboubaker Belkaid, Algérie 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La tumeur de Buschke-Lowenstein, ou condylome acuminé géant, est une maladie sexuellement transmissible à papillomavims humain, le plus souvent de type 6 et/ou 11. Elle est rare et toujours précédée de condylomes acuminés. Cette tumeur épithéliale à des rapports encore mal définis avec le carcinome verruqueux, l’aspect histologique est en fait bénin, quoique son aspect clinique évoque plutôt le contraire.

Observations

Nous rapportons le cas d’un patient âgé de 42 ans, ayant comme antécédent chirurgical une ablation de plusieurs végétations vénériennes il y a plus de 10 ans, qui consulte pour une tumeur périnéo-scrotale évoluant depuis 19 ans, Le malade ne signale pas dans ces antécédents des rapports sexuels suspects.

Le patient a été hospitalisé en 2005 pour des lésions condylomateuses localisées au niveau de la verge, pubis, pli inguinaux-crural et l’anus

Conclusion

La tumeur de Buschke-Loewenstein (TBL), est une prolifération bourgeonnante exclusivement localisée à la verge avec un risque important de récidive mais surtout transformation carcinomateuse. Son traitement doit être essentiellement chirurgical. Sa prévention est surtout basée sur le traitement et le suivi des maladies sexuellement transmise.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Buschke-Loewenstein, papillomavirus humain, carcinome


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S40-S41 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P 11 : Les condylomes ano-génitaux chez l’enfant ; Ne pas méconnaître l’abus sexuel. À propos d’un cas
  • B. Dahmani, K. Bouchennack, O. Boudghene Stambouli
| Article suivant Article suivant
  • P 13 : Lèpre nerveuse “multibacillaire” révélée par une polyarthrite
  • O. Faye, S. Berthé, A. Dicko, L. Cissé, K. Coulibaly, A. Keita, B. Guindo, S. Keita

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.