Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P 17 : Teigne du cuir chevelu : profil épidémiologique en milieu scolaire camerounais - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30192-2 
E.A. Kouotou 1, 2, 3, , D.C.M. Fokoua 1, 3, F.A. Kechia 3, 4, M.R. Somo 3, 4
1 CHU de Yaoundé, Cameroun 
2 Département de Médecine Interne et Spécialités Médicales 
3 Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales, Université de Yaoundé I, Yaoundé, Cameroun 
4 Département de Parasitologie et Mycologie 

*Auteur correspondant

Résumé

Introduction

La teigne est une infection due à des dermatophytes. Nous avions pour objectif de déterminer le profil épidémiologique de la teigne du cuir chevelu chez les élèves dans la région de l’Ada-maoua, au Cameroun.

Matériel et méthodes

Il s’agissait d’une étude transversale descriptive et analytique menée d’Août 2011 à Juillet 2012 à l’école primaire d’application de Meiganga et à l’école publique de Mei-dougou. Le diagnostic était confirmé par identification des espèces après mise en culture dans des tubes contenant du milieu de Sabouraud additionné de Chloramphénicol et de Cycloheximide.

Résultats

La proportion d’élèves atteints de teigne était de 21,48% (81/377). L’âge moyen des sujets atteints était de 10,3 ± 0,34 ans avec des extrêmes de 4 et 14 ans. Le sexe ratio H/F était de 4,06. La notion de contage familial était associée à un risque de teigne 5,95 fois plus élevé. Les élèves qui se coiffaient dans un lieu public avaient 2,77 fois plus de risque de contracter la teigne. Les aspects cliniques les plus fréquents étaient la teigne trichophytique et la teigne microsporique. La culture mycologique des prélèvements était positive dans 91,35% et avait permis d’isoler 6 espèces de dermatophytes : 41 souches de Trichophyton soudanense, 21 souches de Trichophyton rubrum, 03 souches respectivement de Microsporum langeronii, Trichophyton schoenleinii et Trichophyton violaceum, 02 souches de Trichophyton tonsurans et un cas d’association de Trichophyton schoenleinii et Trichophyton rubrum chez un même sujet.

Conclusion

Les teignes sont fréquentes en milieu scolaire camerounais. Les espèces les plus retrouvées sont Trichophyton soudanense et Trichophyton rubrum.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Teigne, Trichophyton soudanense, Trichophyton rubrum, Cameroun


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S42 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P 16 : Cryptococcose cutanée primitive profuse chez un sujet non infecté par le VIH
  • J.B. Andonaba, I. Konaté, B. Diallo, I. Sangaré, F. Barro Traoré, P. Niamba, A. Traoré
| Article suivant Article suivant
  • P 18 : Leishmaniose cutanée pseudo-tumorale : à propos d’un cas
  • I. Nakouri, K. Jaber, M. Jones, S. Youssef, M.R. Dhaoui, N. Doss

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.