Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P 28 : Les Sclérodermies localisées de l’enfant : profil épidémio-clinique et évolutif - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30203-4 
H. Artaguine , O. Hocar, N. Akhadari, S. Amal
 Service de Dermatologie, Hôpital Errazi, CHU Mohamed VI Marrakech, Maroc 

*Auteur correspondant

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les sclérodermies localisées de l’enfant sont rares. Les séries sont assez peu rapportées. Le but de notre étude était d’analyser la fréquence de cette affection, d’évaluer l’efficacité de nos moyens thérapeutiques, ainsi que les modalités évolutives.

Matériel et méthodes

Les dossiers de 10 enfants suivis en consultation de Dermatologie-pédiatrique du CHU Mohamed VI de Marrakech, durant la période allant de Janvier 2011 à Décembre 2014, ont été analysés de façon rétrospective.

Résultats

L’âge moyen de début était de 8 ans, avec une nette prédominance féminine (8F/2M). La durée moyenne d’évolution était de 15,2 mois. Elles étaient à type de morphées en plaques (60%) et morphées en bande (40%). Les localisations retrouvées étaient : le tronc (60%), les membres (monomélique) dans 40%, le visage (20%) et la région génitale (10%). Toutes les lésions étaient au stade II. La corticothérapie locale a été préconisée dans 80% des cas. Une corticothérapie per os (0,5mg/kg/j) a été instaurée dans 40% des cas. Les complications retrouvées étaient : un cas de kératite, un cas de raideur articulaire, un cas de macération et surinfection sous dermocorticoïde et un seul cas d’infiltration et de prise de poids sous corticothérapie générale.

Conclusion

Bien que le pronostic des sclérodermies localisées est généralement bon, certaines formes cliniques peuvent avoir un retentissement fonctionnel et esthétique surtout au niveau de la face et des extrémités.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sclérodermie, localisée, enfant


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S45-S46 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P 27 : Dermoscopie du pemphigus végétant : 2 cas
  • A. Zaouak, H. Hammami, S.B. Jennet, H. Marrak, S. Fenniche
| Article suivant Article suivant
  • P 29 : Érythème pigmenté fixe induit par le paracétamol : à propos d’un cas
  • I. Mahi, Y. Zehar, O. Boudghene Stambouli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.