Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P 29 : Érythème pigmenté fixe induit par le paracétamol : à propos d’un cas - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30204-6 
I. Mahi , Y. Zehar, O. Boudghene Stambouli
 Faculté de médecine Tlemcen, Algérie 

*Auteur correspondant

Résumé

Introduction

L’érythème pigmenté fixe est une toxidermie com posée de plaques ovalaires bien limitées, érythémateuses parfois bulleuses en leur centre.

Nous rapportons un nouveau cas d’érythème pigmenté fixe de lo calisation multiple cutanéo muqueuse induit par le paracétamol.

Observations

IL s’agit du patient ZA âgé de 30 ans aux antécédents de deux épisodes d’érythème pigmenté fixe récidivant au niveau de la région thoracique, le médicament en cause n’a pas été pré cisé. En septembre 2015, le patient vient à nouveau consulter pour une récidive de la plaque de la région thoracique avec apparition lésions érythémato-bulleuses sur le dos, les membres et en inter orteil le tout associé à érosions douloureuses buccales et génitales. On trouve la notion de prise médicamenteuse à type de paracéta mol quelques heures avant le début de l’éruption pour des cépha lées chroniques. Ce dernier n’a pas été interrompu par le patient malgré l’aggravation de l’éruption.

Conclusion

L’érythème pigmenté fixe est une maladie de méca nisme immuno-allergique et les récidives correspondent à la réex position au médicament en cause. Devant un décollement bulleux en inter orteil survenant quelques heures après une prise médica menteuse, ce diagnostic doit être évoqué.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : érythème pigmenté fixe, paracétamol, localisation inter-orteil


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S46 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P 28 : Les Sclérodermies localisées de l’enfant : profil épidémio-clinique et évolutif
  • H. Artaguine, O. Hocar, N. Akhadari, S. Amal
| Article suivant Article suivant
  • P 30 : Eczéma de contact à l’encre de tatouage temporaire chez deux jeunes femmes Togolaises
  • K. Kombaté, J.N. Técléssou, B. Saka, S.A. Akakpo, A. Mouhari-Touré, G. Mahamadou, G. Tchangbedji, P. Pitché

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.