Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P 34 : Vascularite induite par la pristinamycine - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30209-5 
B. Dahmani 1, , N. Amarani 1, O. Boudghene Stambouli 1, N. Yelles 2, A. Dib 2
1 Service de dermatologie, CHU Tlemcen, Algérie 
2 Service d’Anatomie Pathologique, CHU Tlemcen, Algérie Faculté de médecine Université Aboubaker Belkaid, Algérie 

*Auteur correspondant

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les traitements antibiotiques sont largement utilisés en dermatologie dans les infections cutanéomuqueuses. Bien que les troubles gastro-intestinaux à type de vomissements, diarrhée et colites pseudomembraneuses, soient les effets secondaires les plus fréquemment rapportés suite à la prise de pristinamycine, peu d’observations de vascularites induites par la pristinamycine ont été rapportées. Nous présentons une nouvelle observation dans la quelle une vascularite leucocytoclasique est apparue après l’intro duction de la pyostacine.

Observations

Un homme de 60 ans, porteur d’un diabète découvert récemment, est admis en consultation dermatologique pour des lésions cutanées nécrotiques évoluant depuis 07 jours touchant les deux membres inferieurs ainsi que quelques lésions aux niveaux des avants bras associé à une légère altération de l’état général.

Il est traité pour un tableau d’érysipèle depuis plus de 07 jours sous pristinamycine à raison de 02 grammes par jour.

En dehors des lésions cutanées, le reste de l’examen clinique est sans particularité.

Le bilan étiologique est négatif. VS à 109, CRP à 52, ANCA négatifs. L’histologie a conclu à de vastes vésicules sous-épidermiques né crosées et riches en polynucléaires altérés associée à une vascu larite leucocytoclasique avec nécrose fibrinoïde. L’évolution s’est faite vers la guérison de la vascularite, 15 jours après l’arrêt de la pristinamycine et la mise en route d’une corticothérapie générale.

Conclusion

L’apparition d’une lésion cutanée à type de vascularite leucocytoclasique est rare au cours d’un traitement par la pristi- namycine. Le délai d’apparition est variable (1 à 15 jours après le début du traitement). L’arrêt de cet antibiotique et un traitement corticoïde par voie orale permet dans la majorité des cas une gué rison. Les instances de pharmacovigilance doivent être vigilantes quant à cet effet secondaire rare mais qui peut être grave.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Vascularite leucocytoclasique, Pristinamycine


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S47-S48 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P 33 : Eczéma craquelé : oui, mais quoi en dessous !
  • N. Cherifi, A. Dib-Lachachi, Y. Bentifour, O. Boudghène Stambouli
| Article suivant Article suivant
  • P 35 : Psoriasis et sclérose en plaque ; association rare
  • B. Dahmani, Y. Zehar, N. Amrani, N. Cherifi, O. Boudghene Stambouli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.