Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P 54 : Pyoderma gangrènosum de l’enfant : Un diagnostic à ne pas méconnaitre - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30229-0 
N. Gueye 1, , P. Dioussé 1, 2, M. Bammo 1, H. Dione 2, F. Seck sarr 2, M.T. Dieng 3
1 Service de dermatologie Hôpital Régional de Thiès Sénégal 
2 UFR santé Université de Thiès Sénégal 
3 Service de dermatologie Hôpital Aristide Le Dantec, Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal 

*Auteur correspondant

Résumé

Introduction

Le pyoderma gangrenosum est une dermatose neu- trophilique rare chez l’enfant d’étiologie inconnue caractérisé par des ulcérations

Observations

Nous rapportons le cas d’un garçon de 5 ans, hospitalisé pour de vastes ulcérations phagédéniques à extension centrifuge évoluant depuis 30 mois. Les parents auraient consulté plusieurs structures de santé sans succès. Les lésions siégeaient au membre inférieur gauche, à la face interne de la jambe droite et au creux claviculaire droit. Il existait une ankylose du genou droit. L’hémogramme montrait une anémie sévère. Les prélèvements bactériologiques, mycologiques, viraux étaient négatifs. L’histologie montrait un riche infiltrat de polynucléaires neutrophiles. Aucune pathologie sous-jacente n’était identifiée. L’enfant était traité par la prednisone à raison de 1 mg/kg/j dégressive sur 2 mois avec une guérison complète au terme de cette période. Il avait bénéficié d’une transfusion sanguine et d’une chirurgie orthopédique du genou droit suivie de séances de rééducation. L’évolution était favorable avec une cicatrisatio n inesthétique des ulcérations et une reprise de la marche.

Conclusion

La particularité de ce cas réside sur l’extension des lésions, l’intensité de l’anémie et les difficultés diagnostiques que posent les ulcères cutanés étendues et chroniques de l’enfant en Afrique, ce qui peut retarder le diagnostic et engager le pronostic fonctionnel ou vital.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Pyoderma gangrenosum, enfant, ulcération, corticothérapie


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S54 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P 53 : Pityriasis versicolor inhabituel chez un nourrisson dont la mère pratique la dépigmentation cosmétique avec des corticoïdes
  • H. Dione, P. Dioussé, M. Bammo, N. Gueye, F. Seck Sarr, M.T. Dieng
| Article suivant Article suivant
  • P 55 : Carcinomes épidermoïdes sur cicatrices d’ulcère de Buruli en Afrique de l’Ouest
  • M. Kaloga, A. Diabaté, H.S. Kourouma, I.P. Gbery, A. Sangaré, E.J. Elidjé, Y.I. Kouassi, K. Kanga, Y.P. Yoboué, J.M. Kanga

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.