Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P 61 : Chéloïdes : aspects épidémio-cliniques et thérapeutiques au Centre Hospitalier Universitaire d’Antananarivo - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30236-8 
F.À. Sendrasoa , M. Andrianarison, O. Raharolahy, I.M. Ranaivo, L.S. Ramarozatovo, F. Rapelanoro Rabenja
 USFR Dermatologie CHU Joseph Raseta Befelatanana, Antananarivo, Madagascar 

*Auteur correspondant

Résumé

Introduction

Les chéloïdes sont des tumeurs cutanées fibroblastiques, résultant d’un processus pathologique de la cicatrisation. Leur pathogénie reste inconnue, d’où la diversité thérapeutique. Notre objectif était d’étudier les aspects épidémio-cliniques et thérapeutiques des chéloïdes au CHU d’Antananarivo.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective et descriptive sur une période de 2 ans, réalisée à l’USFR de Dermatologie CHU/JRB Antananarivo, incluant tous les patients présentant des cicatrices chéloïdes diagnostiquées par les dermatologues. Le résultat thérapeutique a été jugé sur la réduction de la taille, de l’infiltration de la lésion et des signes fonctionnels, selon les scores d’amélioration suivants : amélioration faible (< 25%), moyenne (25 à 50%), bonne (50 à 75%) et excellente (75 à 100%).

Résultats

Quatre-vingt-six patients étaient colligés dont l’âge moyen était de 28 ans. Le délai moyen de diagnostic était de 4,9 ans. Les localisations des lésions étaient le tronc (31,3%), les oreilles (19,7%), multiples (17,4%), la face (15,1%) et les membres (8,1%). Respectivement 23,2%, 19,7% et 15,1% étaient des cicatrices d’acné, de piercing et post-traumatique. Les der- mocorticoïdes suivis par des infiltrations de corticoïdes à raison de 4 à 6 injections espacées de 4 semaines étaient pratiquées chez 72 patients dont 11 (15,2%) avaient une bonne amélioration. La chirurgie associée avec les corticoïdes intra-lésionnels étaient prescrits chez 20 patients dont dix présentaient une récidive dans un délai moyen de 2 ans. La pressothérapie était indiquée dans tous les cas.

Conclusion

L’accès aux thérapies combinées est limité dans notre pays alors que celles-ci restent le principal moyen permettant de diminuer les récidives.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : chéloides, thérapie combinée, Madagascar


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S56 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P 60 : Complications systémiques de la dépigmentation cosmétique volontaire chez les femmes au Togo : étude cas-témoins
  • A.S. Akakpo, A. Mouhari-Toure, B. Saka, J.N. Teclessou, Y.M. Elegbede, O.B.T. Boukari, W. Gnassingbe, K. Kombate, K. Tchangaï- Walla, P. Pitche
| Article suivant Article suivant
  • P 62 : Carcinomes épidermoïdes de l’enfant au cours du Xeroderma Pigmentosum Thiès/Sénégal : A propos de 3 cas
  • P. Diousse, M. Bammo, N. Gueye, H. Dione, F. Seck, B.A. Diatta, M. Diallo, M.T. Dieng

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.