Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P 77 : Pseudolymphome du visage : à propos d’un cas - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30252-6 
W. Boumlil 1, , F. Hali 1, F. Marnissi 2, S. Chiheb 1
1 Service de dermatologie vénéréologie, CHU Ibn Rochd Casablanca, Maroc 
2 Service d’anatomopathologie, CHU Ibn Rochd Casablanca, Maroc 

*Auteur correspondant

Résumé

Introduction

Les pseudolymphomes cutanés (PLC) sont des prolifé rations lymphocytaires dont, par définition, l’évolution est bénigne. Ils ressemblent cliniquement et histologiquement aux lymphomes cutanés, mais avec une guérison sans récidive, soit spontanément, soit à la suite de traitements simples comme l’exérèse des lésions. Nous rapportons un cas de pseudolymphome cutané localisé au ni veau du visage.

Observations

Patiente de 43 ans, célibataire, connue diabétique depuis 11 ans sous métformine L’examen clinique trouvait de mul tiples nodules infiltrés, parsemés de pustulettes, d’aspect lupoide à la vitropression, strictement localisés sur un fond érythémato- violacé de la joue gauche. Par ailleurs, la patiente ne présentait pas une notion de piqure d’insecte, ni de vaccination. La biopsie cutanée objectivait un infiltrat inflammatoire dermo-hypoder- mique lympho-histiocytaire dense, sans épidermotropisme. L’im munohistochimie montrait la présence de follicules lymphoïde B, avec quelques lymphocytes de type T (CD3), sans monotypie des chaines légères Kappa et Lambda. Cet aspect morphologique est compatible avec un pseudolymphome. La patiente a été mise sous dermocorticoïde classe forte associé aux antipaludiens de synthèse (après un ERG normal) avec une évolution plus ou moins satisfai sante. Le recul étant de 6 mois

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Pseudolymphome, Lymphome Cutané, Benigne


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S61 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P 76 : Carcinome trichoblastique : un nouveau cas
  • W. Boumlil, F. Hali, F. Marnissi, S. Chiheb
| Article suivant Article suivant
  • P 78 : Lymphome B cutané diffus à grandes cellules
  • S.O. Ely, B. Nacerdine, J. Abdou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.