Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P 83 : Association d’une aplasie cutanée congénitale et d’une épidermolyse bulleuse congénitale (Syndrome de BART) : une observation inhabituelle sur peau noire - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30258-7 
K.C. Ahogo 1, , V. Bamba 2, M. Kaloga 1, I.P. Gbery 1, A.S. Allou 1, L. Cissé 3, K.R. Azagoh 3, K. Kassi 1, K. Kouamé 1, K.A. Kouassi 1, E.J. Ecra 1, Y.I. Kouassi 1, S. Kourouma 1, P. Yobouet 1, J.M. Kanga 1
1 Sercvice de dermatologie-vénérologie, Chu Treichville, Abidjan, Côte d’Ivoire 
2 Service de Pédiatrie, Chu Treichville, Abidjan, Côte d’Ivoire 
3 Sercvice de dermatologie-vénérologie, Chu Bouaké, Abidjan, Côte d’Ivoire 

*Auteur correspondant

Résumé

Introduction

Le syndrome de Bart est une pathologie néonatale rare associant une aplasie cutanée congénitale et une épidermo- lyse bulleuse congénitale exceptionnellement décrite sur peau noire. Le diagnostic clinique est aisé mais sa prise en charge est délicate et les formes étendues représentent un véritable defi thé rapeutique. Nous rapportons un cas sur peau noire qui se singula rise par l’étendue des lésions et son évolution fatale.

Observation

Un nouveau-né de sexe féminin âgé de 10 jours était référé pour ulcérations multiples des membres constatées à la naissance. L’examen clinique retrouvait une absence de peau bila térale et symétrique occupant la quasi-totalité des deux membres inférieurs. Le réseau vasculaire était bien visible. Le reste du re vêtement cutané présentait par endroit une fragilité cutanée et quelques bulles flasques. Le diagnostic de syndrome de Bart en rapport avec une épidermolyse bulleuse était évoqué cliniquement et malgré une prise en charge pédiatrique et dermatologique l’évo lution était rapidement fatale par une dénutrition et des surinfec tions à répétition.

Discussion

Le syndrome de Bart correspond à un tableau clinique d’aplasie cutanée congénitale associée à une épidermolyse bul leuse congénitale suspectée par des zones de fragilité et parfois des bulles. Tous les types d’epidermolyses bulleuses congénitales peuvent etre associés à ce syndrome. Le diagnostic clinique est en général aisé mais la prise en charge thérapeutique est difficile et le pronostic réservé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : aplasie cutanée, congénitale, nouveau-né


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S63 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P 82 : Epidermolyse bulleuse jonctionnelle non-Herlitz : Mutation du gène LAMA 3
  • H. Sahel, F.Z. Djennane, F. Otsmane, B. Boudjar
| Article suivant Article suivant
  • P 84 : Épidermodysplasie verruciforme : Deux nouveaux cas familiaux avec carcinome métatypique
  • H. Sahel, N. Touati, F. Otsmane, B. Bouadjar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.