Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P 89 : Syndrome main-pied secondaire aux médicaments anti-cancéreux - 28/05/16

Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30264-2 
M. Karray , A. Souissi, S. Belakhal, A. Jellouli, F. Derbel, M.H. Dougui
 Hôpital La Rabta, Tunis, Tunisie 

*Auteur correspondant

Résumé

Introduction

Le syndrome main-pied (SMP) est une éruption cutanée localisée qui s’associe à certains médicaments anti cancéreux. Nous rapportons deux cas de patients ayant développé un SMP sous traitement anti-cancéreux.

Observation 1

Un homme de 68 ans a été mis sous sorafénib pour un carcinome hépatocellulaire multifocal. Il a développé 12 jours après le début du traitement des lésions hyperkératosiques desquamatives douloureuses entourées d’un halo érythémateux au niveau des 2 talons. En l’absence d’amélioration sous crème émolliente, la dose de sorafénib a été réduite de moitié. L’évolution était favorable, et le traitement a été repris à pleine dose 6 mois après.

Observation 2

Une femme de 78 ans a été mise sous capécitabine pour un adénocarcinome du sigmoïde avec des métastases hépatiques. Elle a développé après le deuxième cycle de chimiothérapie un érythème squameux diffus et douloureux des paumes et des plantes. La réduction de la dose de capécitabine de 20% a permis la régression des lésions et le traitement a été poursuivi à dose réduite.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Syndrome main-pied, anti-cancéreux


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 4S1

P. S65 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P 88 : Transformation maligne d’un hidradénome eccrine révélé par des métastases ganglionnaires
  • M. Karray, A. Souissi, W. Bayoudh, M.A. Souissi, A. Jellouli, M.H. Dougui
| Article suivant Article suivant
  • P 90 : Efficacité de la doxycycline et de la corticothérapie intralésionnelle dans une macro-chéilite de Miescher s’intégrant dans un syndrome de Melkersson-Rosenthal
  • M. Karray, A. Souissi, A. Ben Mna, S. Halouani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.