Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Stratégie de la conduite des examens chez le patient polyvasculaire - 02/06/16

[19-0640]  - Doi : 10.1016/S2211-0364(16)65599-1 
V. Aboyans a, J.-P. Beregi b, P. Delsart c, P. Lacroix d, P.-Y. Marie e, E. Messas f, D. Mohty a, C. Mounier Vehier c, M. Perrin e, A. Rossi f, S. Kownator g,
a Service de cardiologie, Hôpital Dupuytren, CHU de Limoges, 2, avenue Martin-Luther-King, 87042 Limoges cedex, France 
b Service de radiologie et d'imagerie médicale, CHU Carémeau, place du Professeur-Robert-Debré, 30029 Nîmes cedex 9, France 
c Service de médecine vasculaire et HTA, CHRU de Lille, 2, avenue Oscar-Lambret, 59037 Lille cedex, France 
d Service de médecine vasculaire, Hôpital Dupuytren, CHU de Limoges, 2, avenue Martin-Luther-King, 87042 Limoges cedex, France 
e Service de médecine nucléaire, CHU de Nancy, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, CO 60034, 54035 Nancy, France 
f Service de médecine vasculaire, Hôpital européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
g Centre cardiologique et vasculaire, 12-14, rue de Longwy, 57100 Thionville, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 12
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La maladie athéromateuse est une maladie de système. Les registres internationaux, recrutant des malades ayant au moins une atteinte artérielle, recensent entre 16 et 28 % de polyvasculaires. Parmi ces patients, ce sont ceux ayant une artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) qui ont le plus souvent une atteinte polyartérielle. Plus l'atteinte initiale est marquée et plus le risque d'avoir d'autres localisations est important. Le pronostic est quant à lui plus sévère en cas d'atteinte multiple. La clinique reste la base de l'évaluation des patients artériels. Les méthodes d'imagerie non invasives ont pris le dessus sur l'artériographie conventionnelle, qui, en dehors de cas particuliers, est réservée aux procédures thérapeutiques. L'échodoppler est la méthode de diagnostic de première intention, scanner et imagerie par résonance magnétique (IRM) doivent être utilisés en fonction des patients et des territoires concernés. L'imagerie nucléaire et l'échocardiographie trouveront leur place, pour la recherche d'une atteinte coronarienne infraclinique. Le dépistage des lésions n'ayant pas d'expression clinique semble justifié quand il peut déboucher sur une stratégie thérapeutique pouvant être bénéfique. Les recommandations européennes portant sur la prise en charge des maladies vasculaires périphériques, sur la revascularisation myocardique ainsi que celles traitant du risque cardiovasculaire en chirurgie non coronaire permettent de faire le point sur les différentes stratégies de dépistage et de prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Artères, Carotides, Artériopathie des membres inférieurs, Risque cardiovasculaire, Dépistage, Échodoppler, Imagerie vasculaire


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Anomalies de l'hémostase et tests biologiques
  • Ismaël Elalamy, Chantal Lecrubier, Meyer-Michel Samama
| Article suivant Article suivant
  • Stratégie de prise en charge des infarctus cérébraux
  • G. Gerschenfeld, S. Alamowitch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.