Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les anticoagulants oraux directs : analyse des accidents iatrogènes dans le service des urgences de l’hôpital de la Conception - 03/06/16

Doi : 10.1016/j.phclin.2015.07.089 
A. Bodin-Hullin a, , P. Monges a, D. Torro b, P. Michelet b, C. Tamet a, C. Bornet a, S. Gensollen a
a Pharm D - pharmacie à usage intérieur, hôpital de la Conception, 13005 Marseille, France 
b MD - service des urgences adulte, hôpital de la Conception, 13005 Marseille, France 

Auteur correspondant. 78, avenue Joseph-Bara, Les Lauriers bâtiment C, 83130 La Garde, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’extension de l’autorisation de mise sur le marché des anticoagulants oraux directs à la fibrillation atriale fait d’eux des anticoagulants de plus en plus prescrits. Nous avons étudié le profil des patients victimes d’accidents iatrogènes avec implication de l’AOD, évalué l’étiologie et décrit les modalités de prise en charge spécifiques et non spécifiques aux urgences du CHU.

Matériels et méthodes

L’étude a été réalisée prospectivement de novembre 2012 à novembre 2013 aux urgences. Tous les patients pris en charge aux urgences traités par un AOD et dont celui-ci est impliqué dans l’effet indésirable hémorragique ont été inclus.

Résultats

Durant la période, 19 patients ont été hospitalisés suite à un accident hémorragique engendré par l’un des AOD. L’indication principale est la prévention de la fibrillation atriale non valvulaire. L’étude fait ressortir une population âgée, présentant fréquemment des troubles de la fonction rénale et souvent polymédiquée.

Discussion

La sévérité des hémorragies n’est pas proportionnelle au nombre de facteurs de risque. Il est donc difficile de prévoir le risque hémorragique en fonction du profil du patient.

Conclusion

Cette étude montre que près de la moitié des traitements ont été instaurés sans respecter l’ensemble des recommandations de l’ANSM ainsi que le bon usage de ces médicaments.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Further to their approval for atrial fibrillation, direct oral anticoagulants are increasingly prescribed, bringing risk of hemorrhagic events in patients treated. We have studied the etiology and the profile of patients undergoing iatrogenic accidents in which DOA were implicated. Specific and non-specific emergency cares are also described.

Material and methods

The survey was a prospective study recording the data, over a year, in the adult emergency unit of our university hospital. Patients included were those treated in emergency unit for a hemorrhagic event, in which DOA were involved.

Results

During the study, 19 patients were hospitalized as the result of stroke hemorrhagic involved by DOA. Patients consisted mainly in an elderly population presenting polymedication and renal impairment.

Discussion

The bleeding severity was not proportional to the number of risk factors. Therefore, it is difficult to predict the hemorrhagic stroke according to the patient's profile.

Conclusion

Our study shows that half these treatments were initiated regardless of ANSM guidelines or without correct use.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anticoagulants oraux directs, Personnes âgées, Hémorragies, Fibrillation atriale

Keywords : Direct oral anticoagulants, Elderly, Hemorrhages, Atrial fibrillation


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 51 - N° 2

P. 141-146 - juin 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Clinical pharmacist assisted thromboprophylactic optimization in general surgical patients
  • A. Chandrakumar, K.K. Ajmal, T.N.K. Suriyaprakash, S. Anusree
| Article suivant Article suivant
  • Traçabilité sanitaire des dispositifs médicaux implantables : état des lieux des organisations au sein des établissements d’Île-de-France
  • A. Chan Hew Wai, E. Moutel, C. Borel, T. Ait Aissa, M. Le Jouan, P. Le Gonidec

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.