Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Anomalies biologiques courantes : lacticodéshydrogénase élevée - 08/06/16

[1-1367]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(16)56890-2 
R. Goulabchand a, b, P. Guilpain a, b,
a Département de médecine interne, maladies multi-organiques de l'adulte (MIMMOA), Centre de compétence des maladies auto-immunes rares de l'adulte, Hôpital Saint-Eloi, CHRU de Montpellier, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier, France 
b Faculté de médecine, Université de Montpellier, 2, rue de l'École-de-Médecine, 34060 Montpellier cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le dosage sérique de la lacticodéshydrogénase (LDH) est facile et rapide en pratique clinique courante. Ce dosage étant très peu spécifique, il convient, dans un premier temps, d'éliminer une hémolyse liée au prélèvement et, dans un second temps, d'envisager différentes hypothèses étiologiques, guidées par un examen clinique approfondi et un bilan biologique ciblant les organes suspectés. Si l'origine de l'élévation du taux de LDH n'est pas identifiée rapidement, une néoplasie profonde doit être recherchée. Le dosage de LDH, ainsi que de ses isoformes, dans les liquides pleuraux, d'ascite ou encore dans le liquide cérébrospinal (LCS) pourrait aussi aider le clinicien à différencier les pathologies infectieuses, notamment tuberculeuses, des pathologies malignes. En outre, ce dosage pourrait être utile pour décider d'immunothérapies ciblées mais coûteuses au cours de certaines hémopathies et du cancer colorectal. La LDH est non seulement importante en tant que biomarqueur dans un certain nombre de situations cliniques, mais pourrait également constituer une cible thérapeutique au cours de certains cancers, comme le suggère la littérature récente.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Lacticodéshydrogénase, Hémolyse, Facteur pronostique


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Hypophosphatémie
  • T. Stehle, M. Flamant
| Article suivant Article suivant
  • Désordres de la magnésémie
  • A. Blanchard, R. Vargas-Poussou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.