Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypoglycémies chez le sujet non diabétique : quand faut-il réaliser une épreuve de jeûne et comment l’interpréter ? - 16/06/16

Doi : 10.1016/j.lpm.2016.04.009 
Delphine Vezzosi 1, , 2 , Antoine Bennet 1, Solange Grunenwald 1, Philippe Caron 1, 2
1 CHU Rangueil-Larrey, service d’endocrinologie, maladies métaboliques et nutrition, 24, chemin de Pouvourville, TSA 30030, 31059 Toulouse cedex, France 
2 Université Paul-Sabatier, centre de recherche en cancérologie de Toulouse, Inserm U1037, 2, avenue Hubert-Curien, CS53717, 31037 Toulouse cedex 1, France 

Delphine Vezzosi, service d’endocrinologie, maladies métaboliques et nutrition, 24, chemin de Pouvourville, TSA 30030, 31059 Toulouse cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Alors que l’hypoglycémie chez le sujet non diabétique est un évènement rare, il s’agit d’un motif fréquent de consultation. La présence de la triade de Whipple permet d’affirmer la réalité de l’hypoglycémie. Si la glycémie veineuse ainsi que les paramètres reflétant la sécrétion insulinique n’ont pas pu être prélevés lors d’une hypoglycémie spontanée, l’épreuve de jeûne de 72heures reste le test de référence permettant, d’une part, d’affirmer de façon certaine la réalité de l’hypoglycémie, et d’autre part, d’avancer dans le diagnostic étiologique. Avant de réaliser ce test coûteux et éprouvant, les situations évidentes pourvoyeuses d’hypoglycémies doivent être éliminées : iatrogénie, insuffisance surrénalienne, contexte néoplasique évident, insuffisance multiviscérale, dénutrition sévère… Lors d’une hypoglycémie (≤0,45g/L), une insulinémie3mUI/L, un C-peptide0,6ng/mL, une proinsulinémie5pmol/L associée à une concentration plasmatique de bêtahydroxybutyrates2700μmol/L permettront d’affirmer la sécrétion inappropriée d’insuline. L’absence d’hypoglycémie au terme du jeûne permettra, dans l’immense majorité des cas, d’éliminer l’hypoglycémie organique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Whereas hypoglycaemia is uncommon in nondiabetic patients, it is a frequent reason for consultation. Hypoglycaemia is confirmed when criteria of Whipple's triad are fulfilled. If a venous sample cannot be collected when hypoglycemia occurs spontaneously, a 72-hour-fast test should be performed firstly to affirm the reality of hypoglycaemia and secondly to make the etiological diagnosis. Before carrying out this long and expensive test, the obvious causes of hypoglycaemia must be ruled out: iatrogenic, severe prolonged undernutrition, liver or renal deficiency, adrenal insufficiency, IGFII or pro-IGFII secreting tumours…At the time of hypoglycemia, plasma insulin3mUI/L, C-peptide0.6ng/mL, proinsulin5pmol/L associated with plasma beta-hydroxybutyrate2700μmol/L provide evidence for inappropriate insulin secretion. The lack of hypoglycaemia after a 72-hour-fast test rules out, in the majority of cases, organic hypoglycaemia.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


 Ce texte a fait l’objet d’une présentation le vendredi 27 novembre 2015 lors des 35e journées Nicolas Guéritée d’endocrinologie et maladies métaboliques à Paris.


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 6P1

P. 588-594 - juin 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La maladie coronaire de la femme : de vraies spécificités à bien connaître pour améliorer les prises en charge
  • Anne-Laure Madika, Claire Mounier-Vehier
| Article suivant Article suivant
  • Glioblastome révélateur d’une sclérose tubéreuse de Bourneville
  • Elina Zuelgaray, Delphine Gobert, Marc Gatfosse, Sarah Guegan, Olivier Fain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.