Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Lait camelin : nouvelle source de protéines pour enfants allergiques aux protéines du lait de vache ? - 16/06/16

Doi : 10.1016/j.reval.2015.08.011 
H. Boughellout a, , Y. Choiset b, H. Rabesona b, J.M. Chobert b, T. Haertle b, M.N. Zidoune a
a Équipe transformation et élaboration des produits agro-alimentaires (TEPA), laboratoire de nutrition et technologies alimentaires (LNTA), institut de la nutrition de l’alimentation et des technologies agro-alimentaire (INATAA) université Frères-Mentouri-Constantine, route Ain-El-Bey, 25000 Constantine, Algérie 
b Inra-Nantes, unité des biopolymères, interactions et assemblage (BIA), équipe fonctions et interactions des protéines (FIP), 44316 Nantes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les protéines du lait camelin présentent une faible homologie avec celles des caséines bovines, alors que la β-lactoglobuline, principale protéine allergisante du lait bovin, est complètement absente du lait camelin. Cette différence de composition peut induire des réponses antigéniques différentes de celles des protéines du lait bovin. Ce travail consiste en une étude de l’immunoréactivité des protéines du lait camelin contre des sérums d’enfants ayant une allergie confirmée aux protéines du lait de vache.

Méthodes

L’étude a été réalisée sur les caséines et les protéines sériques du lait camelin de la race Targui du Sud algérien sur des sérums de 10 patients ayant une allergie aux protéines du lait de vache confirmée par des tests cliniques et présentant des manifestations variées. L’immunoréactivité des protéines du lait camelin et bovin a été étudiée par Elisa indirect contre des sérums d’enfants ayant une allergie confirmée aux protéines du lait de vache.

Résultats

La totalité des sérums étudiés ont réagi avec les caséines bovines, alors que seulement 40 % des sérums ont eu une réponse positive contre les caséines camelines avec une réponse diminuée de 16 à 92 % par rapport à celle des caséines du lait bovin. La totalité des protéines sériques camelines ont réagi avec les sérums cependant les réponses sont largement plus faibles que celle des protéines sériques bovines. L’immunoréactivité des protéines sériques camelines varie de 36 à 85 % par rapport à celles des protéines sériques bovines.

Discussion

Les protéines du lait camelin semblent donc avoir un potentiel antigénique très faible par comparaison à celle du lait bovin, ceci a été noté par différentes études (Restani et al., 2002 ; Vereda, 2006 ; El-Agamy et al., 2007 ; Fiocchi et al., 2010).

Conclusion

L’utilisation du lait camelin comme substitut du lait bovin comporte un risque évident à cause de son immunoréactivité résiduelle. En revanche, il peut être proposé comme formule hypoallergénique préventive pour des enfants à risque vu ces faibles réponses par comparaison à celles des protéines bovines.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Camel's milk proteins have very little homology with cow's milk proteins, and, in addition, β-lactoglobulin, the major allergenic protein in cow's milk, is completely absent in camel's milk. Such structural differences may result in different antigenic responses induced by these two milks. In the present work we studied the immunoreactivity of camel's milk proteins using sera from children with confirmed allergy to cow's milk proteins.

Methods

We used milk caseins and whey proteins from Targui camels from Southern Algeria and sera from 10 patients allergic to cow's milk proteins confirmed by their clinical history and by skin tests. The immunoreactivity of camel's and cow's milk proteins was studied by indirect Elisa using these sera.

Results

All the 10 sera showed reactivity with cow's milk caseins whereas only 4 of them reacted with camel's milk caseins, and these responses were significantly lower (16 to 92%) compared to the responses to cow's milk proteins. In contrast, all of the whey proteins reacted with the patients’ sera, but these responses were lower than those with bovine whey proteins (36 to 85% lower).

Discussion

Camel's milk proteins appear to have a very weak antigenic potential in comparison to cow's milk proteins, as has been reported in other studies (Restani et al., 2002; Vereda, 2006; El-Agamy et al., 2007; Fiocchi et al., 2010).

Conclusion

The use of camel's milk as a substitute for cow's milk carries a certain risk due to its residual immunoreactivity. Nevertheless, due to its low allergenic potential, it could be considered to be used as a substitute for cow's milk for children at risk of developing cow's milk allergy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Protéines du lait camelin, Immunoréactivité, Elisa indirect

Keywords : Cow's milk allergy, Camel's milk, Milk proteins, Immunoreactivity, Indirect Elisa


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 56 - N° 4

P. 344-348 - juin 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pollution intérieure : comment améliorer la qualité de l’air ?
  • F. Lavaud, G. Dutau
| Article suivant Article suivant
  • Peut-on prédire la positivité des tests cutanés allergiques en cas d’augmentation de la fraction exhalée du monoxyde d’azote chez l’enfant suspect d’asthme ?
  • M. Thimmesch, E. Bodart

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.