Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Histoire de la chirurgie dans la prise en charge des douleurs cancéreuses - 16/06/16

Doi : 10.1016/j.douler.2016.05.001 
Matthieu Faillot a, b, Jane-Léa Stammler b, Marc Lévêque a,
a Service de neurochirurgie, hôpital de la Pitié-Salpêtrière, 75013 Paris, France 
b Faculté de médecine, université Pierre-et-Marie-Curie, 75005 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La douleur cancéreuse, de mécanisme souvent mixte, est un problème fréquent, pour lequel un geste chirurgical peut s’avérer utile. Depuis sa naissance, récente, la neurochirurgie s’y est toujours intéressée. Au début du siècle dernier, les insuffisances de la pharmacopée, les progrès des techniques chirurgicales et la révolution pastorienne ont autorisé les premières interventions de chirurgie de la douleur. Nous décrivons les différentes interventions selon un plan à la fois anatomique (de la périphérie vers le centre) et chronologique. Les techniques lésionnelles (rhizotomie postérieure, cordotomie, myélotomie commissurale, tractotomie pédonculaire, tractotomie trigéminale, thalamotomie, gyrectomie, hypophysectomie, cingulotomie, leucotomie préfontale) et non lésionnelles (neurostimulation médullaire, infusion intrathécale et intraventriculaire) sont successivement abordées. L’infusion intrathécale – aujourd’hui privilégiées aux techniques lésionnelles – est d’un apport indéniable dans la prise en charge de ces douleurs, même si l’on regrette que son accès soit inégal.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Cancer pain, which has mixed mechanism (nociceptive and neuropathic), is a common problem (up to 65 % of patients in the metastatic stage), which involves neurosurgeons since the beginning of their specialty. In the early XXth century, the shortcomings of the pharmacopoeia and the improvement of surgical techniques (primarily asepsis and hemostasis) enabled neurosurgeons to propose the first surgeries for pain. Among the first patients, many suffered from cancer pain and could not receive any effective medical treatment. We describe the different procedures according to a chronological and anatomical order (from the periphery to the centre). Lesional techniques (posterior rhizotomy, cordotomy, myelotomy commissure, brainstem tractotomy, trigeminal tractotomy, thalamotomy, gyrectomy, hypophysectomy, cingulotomy, prefrontal leucotomy) and non-lesional techniques (neurostimulation, intrathecal and intraventricular infusion) are successively addressed. Nowadays spinal anaesthesia with intrathecal infusion is preferred to lesional techniques and is usually effective in cancer related pain. Unfortunately, this procedure is too infrequently offered to patients because of scarce access over the French territory.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Poumon, Mésothéliome, Œsophage, métastase, Neurochirurgie, Stimulation médullaire, Analgésie spinale, Infusion intrathécale et intraventriculaire, Ganglion cœliaque

Keywords : Mesothelioma, Lung, Oesophagus, Neurosurgery, Metastasis, Medullary neurostimulation, Intrathecal infusion, intraventricular infusion, Coeliac plexus


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 3

P. 135-144 - juin 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Analgésie intrathécale en cancérologie. Principes – état des lieux et perspectives
  • Denis Dupoiron
| Article suivant Article suivant
  • Utilisation des opioïdes forts dans la douleur chronique non cancéreuse chez l’adulte. Recommandations françaises de bonne pratique clinique par consensus formalisé (SFETD)
  • Xavier Moisset, Anne-Priscille Trouvin, Viet-Thi Tran, Nicolas Authier, Pascale Vergne-Salle, Virginie Piano, Valeria Martinez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.