Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prescription de la nutrition parentérale à domicile en France (depuis l’arrêté du 16 juin 2014) - 16/06/16

Doi : 10.1016/j.nupar.2016.04.005 
Dominique Lescut
 Unité de nutrition artificielle à domicile, CHRU de Lille, 2, rue du Professeur-Laguesse, 59037 Lille cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les modalités de prescription et de prise en charge de la nutrition parentérale à domicile ont été modifiées de manière importante depuis l’arrêté de juin 2014, avec un cadre législatif plus strict. La prescription est en effet réservée aux médecins des établissements de santé (durée inférieure à 12 semaines) ou des centres agréés ou experts (durée supérieure à 12 semaines) qui doivent également assurer un suivi régulier et prendre en charge les éventuelles complications. Le texte prévoit la création de centres experts selon des critères stricts de fonctionnement et insiste sur la nécessité d’une formation continue, notamment dans le cadre de celle organisée par la Société francophone nutrition clinique et métabolisme (SFNEP). Enfin, une prestation de soins à domicile a été créée, prise en charge par l’assurance maladie, qui comprend la coordination, la livraison de la pompe et accessoires, et le suivi nutritionnel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The methods of implementation of prescription and reimbursement of medical costs for home parenteral nutrition have been heavily modified since the ministerial order of June 2014, with a stricter legal framework. The prescription is reserved for the medical doctors within health institutions (duration<12weeks) or approved centres (duration>12weeks). They must also ensure a steady follow-up of patients and deal with the possible complications. The ministerial order plans the creation of experts centres according to strict operating criteria and insists on the necessity of ongoing training, particularly within the framework of French speaking Society for Clinical Nutrition and Metabolism (SFNEP). Finally, it is planned that service providers, paid for by health insurance, will supply the coordination, the delivery of the pump and accessories and the nutritional follow-up.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Nutrition artificielle, Législation, Soins à domicile

Keywords : Artificial nutrition, Legislation, Home care


Plan


 Ce document a été rédigé par les auteurs à la demande du Comité éducationnel et de pratique clinique (CEPC) de la Société francophone nutrition clinique et métabolisme (SFNEP). Il a été discuté, corrigé et validé par le CEPC, le conseil scientifique et le conseil d’administration de la SFNEP. Il fait partie des « référentiels pour la pratique clinique en nutrition » de la société.


© 2016  Association pour le développement de la recherche en nutrition (ADREN). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 2

P. 105-107 - juin 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Conduite à tenir pratique pour l’exploration d’une malabsorption, d’une maldigestion, et d’une entéropathie exsudative
  • Julienne Grillot, Marie Galmiche, Ophélie Antunès, Xavier Hébuterne, Stéphane M. Schneider
| Article suivant Article suivant
  • Note de la rédaction

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.