Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Infection par le virus de l’hépatite C : prise en charge thérapeutique - 23/06/16

Doi : 10.1016/j.lpm.2016.02.006 
Thierno Diatta 1, , Delphine Chavade 1, Françoise Degos, Anne d’Andon, Loïc Guillevin
 Haute Autorité de santé, service évaluation du médicament, 5, avenue du Stade-de-France, 93218 Saint-Denis La Plaine cedex, France 

Thierno Diatta, Haute Autorité de santé, service évaluation du médicament, 5, avenue du Stade-de-France, 93218 Saint-Denis La Plaine cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 14
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le développement de nouveaux antiviraux d’action directe a considérablement modifié les stratégies de prise en charge de l’hépatite C qui reposaient jusqu’en 2014 sur des associations à base d’interféron alpha. Notre objectif est d’analyser les résultats obtenus avec ces nouveaux médicaments et de discuter les schémas thérapeutiques disponibles dans la prise en charge de l’hépatite chronique C. Le traitement de référence de l’hépatite chronique C chez l’adulte repose désormais sur des associations d’antiviraux d’action directe avec ou sans ribavirine. Ces combinaisons permettent le plus souvent d’obtenir une guérison virologique (>90 %, y compris chez les malades atteints de cirrhose non compliquée), grâce à un traitement de 12 semaines pour la majorité des patients, et d’élargir les indications thérapeutiques aux patients à plus haut besoin thérapeutique, notamment ceux inéligibles ou non répondeurs à l’interféron et/ou à la ribavirine. Dans certaines populations particulières (cirrhose compliquée, pré- ou post-transplantation, insuffisance rénale chronique, comorbidités…), les données sont encore limitées et des études complémentaires sont attendues pour valider les résultats disponibles. D’autres molécules sont également en cours de développement et devraient ouvrir de nouvelles perspectives thérapeutiques, notamment en termes de réduction de la durée de traitement ou de simplification thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The development of new direct acting antivirals has significantly modified strategies to treat chronic hepatitis C. Treatments were previously made of an interferon-based combination. This article aims to review the direct acting antivirals clinical data and to discuss the new regimens for the management of chronic hepatitis C. Direct acting antivirals combinations – with or without ribavirin – are the new chronic hepatitis C standard treatment regimen. These combinations often result in sustained viral response rate (>90%, including in patients with uncomplicated cirrhosis) after a 12-week treatment for most patients. The innovation could represent a new era for patients with unmet medical need (especially ineligible or non-responders to interferon and/or ribavirin patients). Further investigations are required to confirm the efficacy in specific population (complicated cirrhosis, pre- or post-transplantation, chronic renal failure, comorbidities, etc.) where clinical data are still limited. Other treatments are currently being developed and might lead to new perspectives, especially in terms of treatment duration or therapeutic simplification.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 5

P. 495-508 - mai 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sélection des étudiants en médecine : facteurs prédictifs de réussite ; une revue systématique de la littérature
  • Anne-Victoire Fayolle, Catherine Passirani, Elisabeth Letertre, Aline Ramond, Dominique Perrotin, Jean-Paul Saint-André, Isabelle Richard
| Article suivant Article suivant
  • Le syndrome hépato-pulmonaire
  • Thierry Thévenot, Delphine Weil, Armand Garioud, Hortensia Lison, Jean-François Cadranel, Bruno Degano

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.